5 conseils pour économiser dans son épicerie

Écrit par

On le sait tous : étudiant rime avec pauvreté. À travers les coûts des activités sociales (la bouffe, l’alcool, etc.), de son appartement, des frais de scolarité et de toutes les autres dépenses qui peuvent exister, le budget pour faire son épicerie est souvent le plus méprisé.

Vous serez d’accord avec moi, c’est souvent plus facile de dépenser dans le resto que de prendre le temps de se faire une vraie liste d’épicerie. Je vous offre donc des trucs avérés pour bien faire son épicerie et, du coup, bien manger.

S’inspirer

Les sites comme Trois fois par jourCuisine futée, parents pressés (lire ici : Cuisine futée, étudiants stressés), Ricardo (pour les plus expérimentés) et nommez-les, sont très présents. Il y a tellement d’émissions, de blogues, de livres, de revues que les choix sont à ta disponibilité. En t’inspirant, tu trouveras peut-être des recettes que tu voudras reproduire, donc des ingrédients que tu voudras ajouter à ta liste d’épicerie.

Planifier

Au lieu de procrastiner en regardant des vidéos de chats sur YouTube, prends 10 minutes pour aller voir les circulaires sur les zinternet et ainsi p-l-a-n-i-f-i-e-r ! C’est vraiment la clé du succès. En planifiant, tu t’informes des rabais de la semaine.

Rédiger

Faire une liste d’épicerie. Voilà tout.

Aller dans les épiceries à proximité de l’Université

Le savais-tu ? Il y a des épiceries à proximité de l’Université qui offrent des rabais de 10% à l’achat de minimum 50$ d’épicerie. C’est une petite astuce qui permet d’économiser.


Faire de grosses quantités 

Depuis que je suis  en appart, je n’ai jamais autant gaspillé et autant vu d’aliments moisis dans mon fridg. C’est pas mêlant, j’ai toujours acheté trop de choses, trop pour mes besoins réels parce que je gérais mal les quantités. Si vous êtes comme moi, peut-être trouvez-vous que c’est vraiment, mais vraiment plate avoir à cuisiner pour seule personne. J’ai donc adopté l’astuce d’en cuisiner davantage pour congeler mes plats ! Mais maintenant, je cours les recettes où je peux congeler les restants !

En fait, c’est une roue qui tourne. En s’inspirant des recettes, ça permet de planifier les rabais de la semaine. En planifiant, ça permet de rédiger sa liste d’épicerie. Après la rédaction de la liste, tu peux te rendre à une épicerie à proximité de l’Uni pour obtenir ton 10%. Un coup que ton épicerie est chez toi, tu peux cuisiner… cuisinez beaucoup, en grande quantité. C’est simple au fond !

Cliques sur la photo pour imprimer cette liste d’épicerie (en anglais) !

épicerie3

Le sac de l’image couverture peut réellement s’acheter ! Clique ici.

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *