Des Canadiens à la finale des Grands Prix

Écrit par

La finale des Grands Prix de patinage artistique se tiendra du 7 au 10 décembre prochains à Nagoya au Japon. Après les six compétitions ayant eu lieu au cours de l’automne, le Canada a réussi à obtenir trois places à cette finale chez les seniors. Chez les juniors, le pays aura aussi une inscription.

D’abord, le duo de danseurs sur glace de Tessa Virtue et Scott Moir a été le premier à se qualifier pour la finale des Grands Prix. La paire a gagné la médaille d’or lors des deux événements auxquels elle a pris part, soit les Internationaux de Patinage Canada ainsi que le trophée NHK. À leur premier Grand Prix de la saison, Virtue et Moir ont amélioré leur record du monde pour le plus haut pointage à la danse courte avec 82,68 et celui pour le plus haut total de points d’une compétition avec 199,86. Toutefois, leurs rivaux français, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont amélioré ce dernier record à la Coupe de Chine (200.43), puis aux Internationaux de France (201.98).

La compétition sera donc serrée entre les deux couples pendant la finale. Parmi les autres paires qui seront présentes à la compétition, le duo américain de frère et sœur, Maia et Alex Shibutani sera, lui aussi, à surveiller. Il est à noter que le Canada a remporté cet événement en danse sur glace lors des trois dernières années. Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont triomphé en 2014 et en 2015 avant de voir leurs coéquipiers canadiens Virtue et Moir monter sur la première marche du podium en 2016.

Ensuite, chez les femmes, en remportant l’or aux Internationaux de Patinage Canada et le bronze aux Internationaux de France, Kaetlyn Osmond s’est elle aussi taillé une place parmi les six patineuses qui seront de cette finale des Grands Prix. Après avoir excellé lors de son premier Grand Prix en remportant l’événement par environ 10 points, Osmond a vu la compétition se resserrer pendant sa deuxième expérience. À la finale du week-end prochain, la Canadienne sera opposée à, notamment, les Russes Evgenia Medvedeva et Alina Zagitova, et l’Italienne Carolina Kostner. Medvedeva a été la championne lors des deux dernières éditions.

Crédit photo : Skate Canada

Puis, dans la compétition chez les couples, Meagan Duhamel et Eric Radford représenteront le Canada pour une septième fois en carrière. La paire a remporté les Internationaux de Patinage Canada grâce à un programme libre quasi parfait, ce qui lui avait donné un pointage de 222.22 au final, leur deuxième plus haut total de points dans une compétition de l’International Skating Union (ISU) depuis la formation de l’équipe en 2010. À l’événement de Skate America, Duhamel et Radford n’ont toutefois pu répéter l’exploit et se sont plutôt retrouvés sur la troisième marche du podium.

Une fois de plus chez les couples, la compétition sera féroce entre les six équipes qualifiées. En plus de Duhamel et Radford, les Chinois Sui Wenjing et Han Cong et Yu Xiaoyu et Zhang Hao, les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov et Ksenia Stolbova et Fedor Kilmov ainsi que les Allemands Aliona Savchenko et Bruno Massot seront tous de la partie. Tarasova et Morozov tenteront de défendre leur titre acquis en 2016.

Crédit photo : Sudbury.com

Finalement, les Québécois Marjorie Lajoie et Zachary Lagha participeront à la finale des Grands Prix junior en danse sur glace. Le duo a remporté l’argent au Grand Prix d’Australie avant de gagner l’or à celui de Croatie. Lajoie et Lagha seront en compétition avec quatre couples russes et une paire américaine, soit celle de Christina Carreira et Anthony Ponomarenko qui a raflé l’or à ses deux événements de la saison jusqu’à maintenant.

 

Crédit photo de la bannière : National Post

Révisé par Ann-Alexandre Gauthier

Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *