Comment bien gérer votre temps

Écrit par

Présentement, vous stressez, car vous êtes préoccupés par le temps. En effet, vous devez gérer vos études, vos implications scolaires et/ou bénévoles avec l’entraînement combinées à votre emploi et à vos vies sociale, familiale et amoureuse, et il n’y a que 24 heures dans une journée. Olivier Couette, propriétaire et consultant de la firme C & C Conseil/ Gestion de temps, vous donne quelques conseils afin d’améliorer la gestion de vos priorités afin que vous puissiez avoir davantage du temps de qualité avec vos proches et pour vous reposer.

Tout d’abord, Olivier mentionne que vous devez « prendre conscience de votre situation actuelle ». Autrement dit, vous devez faire une petite introspection de votre qualité de vie et de votre horaire complet. Par la suite, il vous suggère de regrouper vos activités hebdomadaires au même endroit afin de vous permettre d’avoir une meilleure vue d’ensemble sur vos occupations. En regardant votre horaire, ciblez quelques endroits auxquels vous être productif et bloquez-les. « Lorsque vous planifier des périodes de temps en fonction d’une tâche particulière, votre cerveau va se conditionner et sera plus enclin de vous motiver à réaliser des tâches précise dans ce laps de temps. Votre efficacité sera d’ailleurs augmentée. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un calendrier, de le visualiser et d’y inclure des périodes de temps », indique-t-il.

Des trucs pour étudier

Olivier vous suggère de : « Vous planifiez des blocs “Études” ». Il ajoute : « En les fixant dans votre calendrier et donc en “prenant rendez-vous avec vous-même” vous aurez beaucoup plus tendance à étudier pendant ce temps qui est consacré à votre étude ».  

Afin de vous concentrer davantage pendant ces blocs d’études, l’élimination ou la diminution des distractions est requise. « Il faut savoir que si quelque chose vous déconcentre pendant moins d’une minute lorsque vous être concentrés sur une tâche, cela prendra entre 15 à 20 minutes pour retrouver le même niveau de concentration qu’avant la ‘’déconcentration’’ et donc, le même niveau de productivité́ », souligne Olivier.  Par exemple, il vous conseille de mettre votre téléphone cellulaire en mode avion et d’enlever les données cellulaires, et de changer d’endroit si le vôtre est trop distrayant. Olivier confirme qu’étudiez sans distraction vous permettra de rester : « Hyper concentré et d’avancer à vitesse grand V dans vos projets ».

Une fois le retrait des distractions, plusieurs options existent pour améliorer votre concentration. Celles-ci sont propres à chacun et il faut les tester afin de savoir la ou les techniques qui vous aidera à vous concentrer totalement. Par exemple, écouter de la musique peut vous aider à rentrer totalement dans votre bulle. Par contre, l’écoute de la musique ne fonctionnera pas pour tout le monde et le genre de musique « d’étude » va varier d’une personne à l’autre. Également, vous pouvez mettre des bouchons dans vos oreilles afin d’avoir le silence total pour maximiser la concentration.

Par ailleurs, lorsque vous avez des tâches plus ardues au niveau mentale tout en sachant qu’elles auront une longue durée, Olivier vous recommande l’emploi de la technique Promodoro pour l’efficacité de sa production et de sa concentration. Il explique : « Elle consiste à régler un minuteur pendant 25 minutes et à travailler jusqu’à temps qu’il sonne. Quand il sonne, vous vous accordez 5 minutes de pause pour bouger un peu ». La pause permet de prendre un break de la tâche difficile, et permet au cerveau d’être plus longtemps productif. « Il est d’ailleurs important de chronométrer le 5 minutes. Ensuite, vous recommencez à travailler un autre 25 minutes.  À tous les 2 heures, vous vous accordez une pause plus longue, c’est-à-dire de 15 à 30 minutes », ajoute-t-il. Considérée comme étant très flexible, cette technique d’étude s’adaptera à vos besoins. Par contre, Olivier spécifie que la technique Promodoro ne devrait pas être appliquer pour les tâches étant plus légères sur le mental puisqu’elle n’aura pas le même impact sur votre concentration et votre productivité.

La gestion des priorités

Pour les étudiants ayant un peu plus de difficulté à gérer leurs priorités, Olivier vous propose la technique A-B-C-D-E. Cette méthode est similaire à une to do list. Vous devez inscrire une liste de tâches à accomplir et à coté de celles-ci, inscrire la lettre indiquant la priorité d’urgence. La lettre A signifie que la tâche doit être fait au cours des cinq prochaines heures. La lettre B équivaut à ce que la tâche doit être complété au courant de la journée. La lettre C désigne le fait que la tâche faut qu’elle se fasse, mais qu’elle peut être étendue sur une à deux journées, la lettre D implique un délai de minimum cinq jour et la lettre E signifie les tâches devant être éliminer de votre liste. De plus, vous devez également écrire des chiffres à côté de chaque lettre qui, quant à eux, indiqueront le niveau de la priorité de l’urgence dans l’urgence. Par exemple, cinq tâches peuvent être apostrophé de la lettre A, mais en écrivant un chiffre à côté de celle-ci, il déterminera les tâches à prioriser.

En terminant, Olivier précise que chaque technique permettant d’être plus productif et de gagner du temps doivent être « amusantes » à employer, non contraignantes et faciles à utiliser pour simplifier votre horaire.

Pour plus d’information à propos de la firme C & C Conseil / Gestion du temps, allez sur : www.ccconseils.net

Crédit photo : Mamie Boude

Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Commentaire

  • Super article !

    Merci Gabrielle d’avoir su mettre des mots sur mes explications 😉

    Olivier Couette
    http://www.ccconseils.net

    Olivier Couette 2 avril 2019 12:16 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *