Connaissez-vous bien le furet?

Écrit par

J’ai partagé ma vie avec toutes sortes d’animaux, mais aujourd’hui, je n’hésite pas à dire qu’aucun n’est comparable aux furets. Les furets sont de petites bêtes joueuses, vives et très intelligentes. Bref, ce sont d’adorables animaux de compagnie. Cependant, bien que le furet gagne en popularité au Québec, cet animal méconnu est victime des nombreux préjugés qui ternissent sa réputation.

Étonnamment, les nombreux préjugés sur le furet ne sont en rien près de la vérité. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir l’opinion des gens changer lorsqu’ils rassemblent suffisamment de connaissances sur ces adorables créatures. Il faut dire que ce mustélidé a de quoi plaire : plus joueur que le chat, plus complice qu’un rongeur et moins contraignant qu’un chien, le furet en ferait presque oublier qu’il est aussi têtu, indiscipliné et voleur. Afin de vous permettre à votre tour de tomber en amour avec ce petit animal, voici quelques démystifications des mythes sur le furet.

Mythe : Est-ce qu’ils sentent mauvais?
Non. Bon d’accord… un peu. Ce préjugé sur les furets est en fait aussi une réalité. Leur réputation de petites bêtes puantes s’explique par leur appartenance à la famille des mustélidés. Comme leurs cousines les moufettes, les furets possèdent des glandes anales. Cependant, au Québec, les furets sont tous stérilisés et déglandés, ce qui atténue leur odeur naturelle. De plus, même si le furet possède une odeur particulière comme celle d’un chien ou d’un rongeur, c’est en réalité leur litière qui ne sent pas la rose.

Mythe : Fais attention! Ils vont manger ton chat.
Ben voyons… Le furet n’est pas un animal sauvage. En fait, cette charmante petite bête est domestiquée depuis le 1er millénaire av. J.-C. Le furet n’est donc pas farouche et apprécie le contact humain. Bien sûr, comme tout animal qui a des dents, le furet sait mordre. Par contre, le furet mord seulement par peur, par douleur ou par excitation. Il doit alors être éduqué de manière à maîtriser ses morsures.

Mythe : Ça doit être niaiseux un furet.
Tout le contraire! Les furets sont assez intelligents pour apprendre des trucs, marcher en laisse et pour faire leurs besoins dans une litière. De plus, certains furets répondent à leur nom sans entraînement particulier. Petit plus : même si cela reste une anecdote peu connue, c’est ce petit mammifère qui a été choisi lors du mariage de la princesse Diana et du prince Charles pour passer les câbles des équipes de télévision présentes sous la pelouse royale; la reine refusant de voir ses jardins mutilés de tranchées.

Et pour finir, voici mon mythe préféré : Si tu donnes du sang à ton furet, il va devenir agressif.
Quel drôle d’idée! Le furet est carnivore, il mange donc naturellement de la viande. Par conséquent, malgré les rumeurs, votre furet ne deviendra pas un « furet-garou » si vous lui offrez de la viande pour dîner.

Vous êtes tombés en amour avec ces petites bêtes? Allez en apprendre plus sur ce site : www.lesfurets.be

Par Élisabeth Jean

Articles tagués:
· ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *