De.Ville, inclassable

Écrit par

Musique du monde, rap arabe, arabo-électro-world, on ne sait pas exactement à quel style de musique appartient le groupe De.Ville. Mais ont-ils vraiment besoin d’être catégorisés ? Entrevue avec Ziad Qoulaii et Simon Pierre dans le cadre du festival Phoque Off.

Pour découvrir des artistes émergents, le festival Phoque Off représentait l’une des meilleures opportunités. Sous la formule d’un 5 à 7, trois groupes se produisaient au Pantoum le 20 février. Parmi ces groupes, le duo De.ville, accompagné de Jah Maaz (collaborateur et membre de LaF), est venu de Montréal afin de faire connaître leur musique au public de la Capitale-Nationale.

Quelles sont leurs influences ? Du côté de Simon Pierre, il s’agit de jazz, funk, soul et même de blues. Tandis que pour Ziad Qoulaii, il puise dans des répertoires de musique internationale. Moyen-Orient, Afrique, Asie, et autres, ce dernier avance qu’il y a une part de vérité dans tout. C’est pour cette raison qu’il ne se limite pas à un seul style de musique ou à un endroit géographique précis. Grâce à ces inspirations différentes, un heureux métissage musical émerge.

Le 16 novembre dernier, la sortie de l’album Sables a causé une surprise dans le paysage musical du Québec. Une rafraîchissante nouveauté, tellement innovatrice que difficile à classifier. En effet, catégoriser cette musique en un seul genre musical est impossible. Mais est-ce nécessaire ?

Leur musique leur permet d’explorer toutes sortes de direction sans vraiment déconcerter les gens qui les écoutent. Si aucune ligne directrice n’est donnée, pourquoi se surprendre de l’imprévu ? Les possibilités sont infinies et cela les motive pour aller de l’avant.

Cet album est le résultat d’une année d’exploration. De ce fait, aucun but n’avait été fixé avant la parution de cet opus. Évidemment, des thèmes reviennent au fil des chansons : l’amour et l’espoir.

Mis à part ces concepts, le produit en soi est un message social. Ziad Qoulaii affirme que : « Si moi et Simon arrivons à marier plein de styles différents, je pense que c’est un message très clair. »

Je vous conseille l’écoute de leur plus récent single avec Jah Maaz : https://itunes.apple.com/ca/album/semhilia-single/1451240074?l=fr

Crédit photo :

Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *