Élections fédérales 2015 : que vous propose le Bloc Québécois?

Écrit par

Voici un topo des principaux arguments et idées de chaque parti politique de la campagne électorale 2015 pour vous aider à faire un choix éclairé le 19 octobre prochain. Soyez à l’affût, l’analyse des autres partis suivra…

Selon le Bloc québécois («BQ»), il est le parti le mieux placé pour représenter les Québécois et les Québécoises à Ottawa. Il promet de faire des gains pour le Québec et d’aller chercher des sommes supplémentaires pour le système de santé et les familles québécoises. Pour certains, il représente aussi un défenseur des droits en ce qui concerne l’égalité entre les hommes et les femmes, la langue française et les façons de faire purement québécoises. Il s’engage à barrer la route au projet de pipeline d’Énergie Est et revendique un visage découvert lors du vote, de la cérémonie de citoyenneté canadienne, ainsi qu’au moment de donner et de recevoir des services publics. Le Québec peut profiter d’un gouvernement minoritaire pour faire valoir ses intérêts avec des députés du BQ élus.

Bloc québécois (BQ)

  • Économie et finances publiques :
    • Déficit en 2015-2016 avec des surplus pour les années suivantes;
    • Augmentation de l’impôt sur le revenu pour les entreprises pétrolières, les grandes sociétés, les banques et les plus nantis;
    • Obtention de la juste part des contrats navals pour le Québec (meilleure exploitation du chantier naval à Lévis);
    • Mesures pour relancer l’industrie forestière;
    • Investissements dans les infrastructures vertes;
    • Contrôle des taux d’intérêt chargés sur les cartes de crédit par les banques;
    • Réduction des taux d’intérêt pour que les banques cessent de faire du profit sur le dos des consommateurs.
    • Représentation du Québec pour le rétablissement des transferts d’argent du fédéral pour financer le système de santé;
    • Rétablissement du crédit d’impôts pour les fonds des travailleurs (FTQ).
  • Environnement :
    • Position contre le projet des pipelines (Énergie Est);
    • Application de la Loi sur la qualité de l’environnement du Québec au gouvernement fédéral;
    • Investissements dans les infrastructures vertes dont l’électrification des transports.

On leur reproche de promouvoir des idées qu’il n’aura pas à mettre en application puisque le Bloc n’a pas la possibilité de gouverner le Canada. De plus, prônant une option favorisant la séparation du Québec du Canada, on leur reproche de ne représenter que le Québec et d’oublier les francophones hors Québec.

  • Lutte contre les crimes :
    • Il faut laisser le choix aux juges des tribunaux de décider les peines adéquates pour chaque crime (même position que le NPD);
    • Légalisation de la marijuana à la suite d’une commission parlementaire;
    • Rétablissement du fonds de recrutement des policiers.
  • Armes à feu :
    • Le Bloc québécois reproche au PCC de ne pas avoir transféré les données du registre fédéral des armes d’épaules aboli par les conservateurs il y a quelques années.
  • Sécurité et Canada dans le monde :
    • Appui aux frappes aériennes contre l’État islamique en plus de l’aide humanitaire, mais sans l’envoi de troupes au sol;
    • Accueil de réfugiés syriens le plus rapidement possible (10 000 réfugiés syriens dès que possible).

En ce qui concerne la lutte contre l’État islamique, on lui reproche la possibilité d’erreurs de cibles comme il est arrivé par les États-Unis à l’hôpital de médecins sans frontières.

  • Société :
    • Dépôt d’un projet de loi pour obliger le visage découvert durant le vote et la cérémonie de citoyenneté canadienne (même position que le PCC);
    • Abolition du Sénat, car c’est une institution monarchique et il ne sert à rien (même position que le NPD), sauf que le Québec dira toujours non pour les modifications à la Constitution canadienne.

Comme le Bloc québécois défend uniquement les intérêts du Québec sur la scène fédérale, on lui reproche d’être un parti qui est devenu désuet, car les intérêts du Québec sont maintenant mieux servis qu’ils l’étaient autrefois.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel du Bloc québécois

N’oubliez pas de faire la boussole électorale de Radio-Canada!

Pour les autres articles de la série:

Parti Conservateur du Canada

NPD

Parti Libéral du Canada

Image couverture

Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *