Fauve : d’une cruelle beauté

Écrit par

Le court métrage québécois Fauve de Jérémy Comte ne laisse personne indifférent. Deux jeunes amis, Tyler et Benjamin, s’amusent à un jeu compétitif dans une carrière, jeu qui prend soudainement une tournure tragique. Le film suscite le sourire, parfois même le rire, alors qu’à d’autres instants il provoque la peur, l’angoisse et la peine.

Les garçons jouent les tough et s’affrontent amicalement dans l’espoir de gagner le jeu. Toutefois, ils n’ont pas réalisé qu’existait une troisième rivale beaucoup plus forte qu’eux deux.  On y voit à la fois le côté dur et brutal des enfants, mais le film rappelle rapidement leur innocence, leur naïveté ainsi que leur côté sensible. C’est d’ailleurs pourquoi les acteurs choisis pour le film devaient être très talentueux pour pouvoir y jouer ces diverses émotions. Félix Grenier et Alexandre Perreault en sont à leur première fois à l’écran. Jérémy Comte a trouvé ces perles en faisant le tour des écoles de Thetford Mines, ville où le film a été tourné.

La réalisation de Jérémy Comte est impeccable. Tous les détails y sont. Le court métrage tient en haleine son spectateur du début à la fin. Même lors des moments joyeux et heureux à l’ouverture du film, une certaine tension se fait déjà sentir. Le montage crée un parfait suspense et les effets spéciaux sont délicats, subtiles mais bien pensés. À un certain moment, un fondu transite du plan du visage de Tyler à un plan des crevasses de la mine. Des rides semblent alors se dessiner sur les joues du jeune homme, comme si ce dernier vieillissait soudainement, trop rapidement. Dans l’action, il n’y a que peu de paroles, peu de sons, ce qui plonge le spectateur dans le film, un peu comme s’il en faisait partie. La nature est magnifique, grande et majestueuse, mais aussi effrayante. La mine à ciel ouverte de Thetford mines, par sa splendeur, semble irréelle, telle un rêve, ou plutôt un cauchemar…

À voir et à revoir. Ce court métrage ayant gagné énormément de prix et de mentions, est disponible sur Vimeo à l’adresse suivante : https://vimeo.com/293033666

Articles tagués:
· · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *