Des femmes sportives inspirantes

Écrit par
femmes

Le 8 mars est synonyme de Journée internationale des femmes. Dans le monde du sport, les athlètes féminines ont dû se battre pour participer à des compétitions internationales et encore aujourd’hui, elles doivent prouver qu’elles sont à la hauteur. Les Jeux olympiques venant de se terminer, voici des sportives inspirantes qui ont su représenter le pays avec brio.

Kaetlyn Osmond

La jeune femme originaire de Terre-Neuve a parcouru beaucoup de chemin pour arriver où elle est. Kaetlyn Osmond a eu plusieurs blessures pendant sa carrière et le fait qu’elle se soit cassé la jambe en 2014 l’a presque fait abandonner le patinage artistique, car elle avait peur de la glace. La Canadienne, aidée de son équipe, a finalement repris l’entrainement, et quelques années plus tard, en 2017, elle a remporté la médaille d’argent aux championnats du monde de patinage artistique.

Puis, il y a deux semaines, avec une médaille de bronze, elle est devenue la sixième Canadienne à remporter une médaille dans cette épreuve et la première à monter sur le podium aux Jeux olympiques depuis Joannie Rochette en 2010. Kaetlyn Osmond est maintenant triple médaillée olympique, puisqu’elle a gagné l’argent dans la compétition par équipe en 2014 et l’or à cette même épreuve en 2018.

Kaillie Humphries et Phylicia George

Kaillie Humphries est neuf fois médaillée des championnats du monde de bobsleigh. Au cours de sa carrière, la pilote canadienne a dominé chacune des épreuves de son sport. Elle a par ailleurs remporté un titre olympique en 2010 et en 2014 avec sa coéquipière Heather Moyse. Quant à Phylicia George, elle a participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et de Rio en 2016 en athlétisme avant de commencer à s’entraîner pour des compétitions de bobsleigh pendant l’hiver. Humphries et George se sont réunies en 2017, ce qui a mené à l’obtention d’une médaille de bronze aux Jeux de PyeongChang. Avec cette nouvelle médaille, Kaillie Humphries aura été sur le podium trois fois sur cinq au bob à deux féminin aux Olympiques, car cette épreuve n’existe que depuis 2002.

 Alex Gough

La lugeuse originaire de Calgary en Alberta n’est pas du genre à abandonner. Les Jeux de PyeongChang étaient ses quatrièmes Jeux olympiques, et après des années de travail, elle est finalement montée sur le podium. En 2006 à Turin et en 2010 à Vancouver, Alex Gough avait respectivement terminé au 20e et 18e rang avant de faire un bond vers une quatrième place crève-cœur en 2014, autant dans l’épreuve individuelle que dans le relais mixte par équipe. Quatre ans plus tard, Gough a pu mettre la main sur deux médailles olympiques. Elle a remporté le bronze à l’épreuve individuelle avant de remporter l’argent au relais mixte par équipe.

L’équipe féminine de hockey

Pour une jeune fille qui joue au hockey, il n’est pas rare d’entendre des critiques de gens qui croient que ce n’est pas un sport pour elle. En dominant sur la scène internationale, l’équipe canadienne féminine de hockey prouve qu’il est possible pour une fille d’avoir un avenir dans ce sport, même s’il est difficile de s’y tailler une place. Dans l’histoire, le Canada a gagné dix fois les championnats du monde et est arrivé deuxième huit fois dans ces mondiaux.

Aux Jeux olympiques, l’équipe féminine a obtenu l’argent à Nagano en 1998 avant de remporter l’or quatre fois consécutives, soit en 2002, 2006, 2010 et 2014. En 2018, les Canadiennes ont gagné une deuxième médaille d’argent olympique. Des joueuses comme Marie-Philip Poulin, qui domine le hockey féminin, et Meghan Agosta, qui combine une carrière de policière avec celle de hockeyeuse, sont des sources d’inspiration et de motivation pour les jeunes filles qui souhaitent atteindre de plus hauts niveaux.

Crédit photo de couverture : Olympic.ca

Révisé par : Katherine Marois

Catégorie de l'article:
SPORT

Commentaire

  • Détails Rendez-vous sur la place Maurice Mollard le vendredi 9 mars à 17h30 pour accueillir notre médaillé olympique ! Une réception festive sera donnée le vendredi 9 mars 2018 à 17h30 sur la place Maurice Mollard pour en lhonneur de Victor Muffat-Jeandet, médaillé des JO de PyeongChang. Nous aurons le plaisir daccueillir notre médaillé olympique aixois Victor Muffat-Jeandet, de retour des JO de PyeongChang, avec sa médaille de bronze en combiné alpin ! À cette occasion, Christophe Lemaitre, également médaillé de bronze aux JO de Rio en 2016, sera présent. De plus, les enfants de lÉcole municipale des sports (E.M.S.) participeront à cette réception car Victor a suivi, dans sa jeunesse, les séances de lE.M.S. Soyez les bienvenus et nhésitez pas à faire circuler l’information autour de vous. Convient aux enfants writers help

    dengelikilo 12 mars 2018 16:13 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *