Festi Lumière : illuminer la magie de l’hiver

Écrit par
lumière

C’est dans une ambiance magique et féérique que le grand public a la chance de profiter du Festi Lumière, présenté à l’Aquarium du Québec. Une expérience hivernale offerte au cours des mois de janvier et février et durant la relâche scolaire. Une occasion parfaite pour s’habiller chaudement et braver le froid.

En ce début d’année 2018, du 13 janvier au 24 février, petits et grands peuvent participer au Festi Lumière, une activité hivernale enchanteresse qui se déroule tous les samedis soir de 18 h à 21 h. Le site du Festi Lumière sera aussi accessible tous les soirs de la relâche scolaire, du 3 au 10 mars.

Pour la dixième année du Festi Lumière, l’Aquarium du Québec y est allé en force. Ce sont plus de 500 000 lumières DEL qui alimentent le parcours extérieur. Une nouveauté s’ajoute pour cette édition : la durée du parcours, qui est habituellement d’environ deux heures, a été prolongée. Les visiteurs peuvent donc admirer plus de 500 structures illuminées en forme d’animaux, de même que parcourir une forêt enchantée conçue avec différentes projections lumineuses. Cette activité féérique plaira à tout le monde. Elle constitue une belle occasion de sortir son habit de neige, que ce soit en famille, en couple ou encore entre amis.

Déployer l’enfant en soi
En plus du parcours extérieur illuminé, des jeux gonflables ont été aménagés sur le site. Pour les visiteurs plus frileux, une aire rassemblant foyers et musique festive a été conçue pour les réchauffer. Une belle occasion de profiter de la magie qu’offre la saison hivernale.

L’activité est abordable, donc il est tout indiqué d’y amener toute la famille. Le coût d’un billet est de 11 $ par adulte, 5,50 $ pour les jeunes de moins de 17 ans et gratuit pour les enfants de deux ans et moins. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site Internet de l’Aquarium du Québec.

Crédit Photo : Festi Lumière Aquarium du Québec, Sépaq, Steve Deschêne

Révisé par : Katherine Marois

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *