Golden Globes 2017 : la télé et le cinéma à l’honneur

Écrit par
Golden

La 74e édition des Golden Globes se déroulait au Beverly Hilton, le dimanche 8 janvier dernier, à Beverly Hills en Californie. Le très connu animateur Jimmy Fallon était en charge de l’animation durant toute la soirée. Acteurs et actrices ont foulé le tapis rouge et les plus talentueux d’entre eux ont remporté des prix mérités pour leurs différentes performances.

Dès le début du tapis rouge, on a pu apercevoir les vedettes vêtues de leurs plus beaux habits. Entre autres, Viola Davis, Emma Stone, Cuba Gooding Jr., Matt Boomer, Maisie Williams, Kerry Washington et plusieurs autres. Les couleurs étaient au rendez-vous pour les robes longues, mais également pour les classiques.

Golden

Crédit photo : http://pulse.ng/movies/golden-globes-2017-ryan-gosling-viola-davis-atlanta-the-crown-among-winners-id6015012.html

Un début en force

Le numéro d’ouverture a été à la hauteur de l’animateur Jimmy Fallon. Il était construit dès le début à la façon d’une comédie musicale avec l’animateur qui chantait, installé à l’arrière d’une voiture. Rapidement, d’autres vedettes ont effectué leur apparition en se joignant à Fallon tout en chantant. Il y avait entre autres, Nicole Kidman, Amy Adams et Sarah Paulson. Différentes allusions à des séries télé étaient présentes comme Game of Thrones et Stranger Things avec la présence de jeunes acteurs. L’humour était également bien présent notamment avec les apparitions de Ryan Gosling, Tina Fey et Justin Timberlake.

Dès son entrée sur scène, Jimmy Fallon a su aisément prendre sa place en présentant quelques vedettes présentes dans la salle. Durant la soirée, plusieurs blagues faisaient allusion à la prochaine situation politique dans laquelle les Américains se trouveront dès le 20 janvier prochain, faisant bien rire l’audience.

Les gagnants

Le premier prix de la soirée était celui pour le meilleur acteur de soutien présenté par Emma Stone et Ryan Reynolds. Le gagnant était Aaron Taylor-Johnson pour Nocturnal Animals.

Sarah Paulson a remporté, quant à elle, le prix de la meilleure performance dans une minisérie pour son rôle de Marcia Clark dans la série portant sur l’affaire O.J. Simpson. La minisérie a d’ailleurs remporté le Golden Globes de la meilleure dans sa catégorie.

Quelques prix remis durant la soirée :

Meilleur acteur dans une série dramatique : Billy Bob Thornton pour Goliath

Musique : Justin Hurwitz pour La La Land *ce film a été très présent dans les nominations durant la soirée et a remporté plusieurs prix

Meilleure chanson originale : City of stars pour La La Land

Meilleure actrice de support dans un film : Viola Davis pour Fences

Meilleur acteur pour un film musical ou comédie : Ryan Gosling pour La La Land

Meilleur actrice pour un film musical ou comédie : Emma Stone pour La La Land

Meilleur scénario pour un film : Damien Chazelle pour La La Land

Meilleur film d’animation : Zootopia

Meilleur film dans un langage étranger : Elle

Meilleur acteur dans une minisérie : Tom Hiddleston pour The night manager

Meilleure série dramatique : The Crown

Meilleur film musical ou comédie : La La Land

Meilleure actrice dans un film dramatique : Isabelle Huppert pour Elle

Meilleur film dramatique : Moonlight

Golden

Crédit photo : http://www.20minutes.fr/cinema/1991843-20170108-golden-globes-2017-suivre-direct-nuit-partir-2h00

Un grand prix

Dès le début novembre, il avait été annoncé que la grande actrice Meryl Streep allait recevoir le prix Cecil B. DeMille Lifetime Achievement Award lors de la soirée des Golden Globes. Son plus récent film a d’ailleurs été présenté par son collègue Hugh Grant en début de soirée. Elle a été brillamment présentée par l’actrice Viola Davis et un montage de son œuvre a joué pour démontrer la grandeur et le talent indéniable de Meryl Streep. L’actrice de 67 ans a délivré un discours empli d’émotion et de remerciements. Elle a d’ailleurs rendu hommage à quelques artistes dans la salle, des hommes et des femmes, certains étrangers, une diversité qu’elle désirait souligner et apprécier. Elle a également fait allusion à la conduite du futur président lors des élections en faisant un lien avec la presse qui, selon elle, devrait démontrer la vérité et exercer la liberté de presse. Elle a terminé en mentionnant de touchantes paroles sur son amie Carrie Fisher.

En début de soirée, un touchant et chaleureux honneur a été rendu à Carrie Fisher et sa mère Debbie Reynolds. Un moment empreint d’émotion.

Au final, la soirée a été un succès. Les prix, les vedettes, les présentations et évidemment l’animation que Jimmy Fallon a bien exécutée tout en ajoutant sa touche personnelle que l’on lui connaît déjà bien.

 

Crédit photo de l’image de couverture.

Texte révisé par Malika Schneider.

Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *