J’ai lu pour vous, Sauf que j’ai rien dit

Écrit par

Sauf que j’ai rien dit est le tout premier roman de Lily Pinsonneault, paru aux Éditions Québec Amérique. Ancienne étudiante de l’Université Laval en création littéraire, elle est l’heureuse propriétaire d’un blogue, Ma querelle. Elle signe ici une œuvre rafraîchissante qui ose une langue contemporaine colorée.

L’histoire de Jolen est toute simple. Elle a vingt ans, tout pour être heureuse, mais est incapable de se sortir de la tête qu’il lui manque un chum pour parvenir à trouver la paix d’esprit et le bonheur. Au moment où on la rencontre, elle a fait « un bon pas dans la bonne direction de l’indépendance sentimentale », du moins c’est qu’elle croit. Un message Facebook d’un certain Joseph, un mardi soir de février, vient tout chambouler « Minouche, il faut que tu m’aides ».

Joseph, il faut se le dire franchement, est l’ami d’un ami. Le genre d’ami avec qui tu échanges des bye quand tu le croises, mais sans plus. Le terme connaissance serait plus juste. Donc, quand l’ami d’un ami lui lance ce message sur Facebook, ami d’un ami qu’elle n’a pas vu depuis cinq ans, la réponse est rapide. « Quoi, ça va pas? » S’ensuit une correspondance des plus cocasses où ce cher Joseph invente une histoire abracadabrante de rencontre avec Xavier Dolan.

L’échange s’étire et plusieurs messages plus tard « Minouche » se laisse embarquer dans cette relation incongrue. Est-ce que ça parle d’oubli de soi, de faire l’amour dans une chambre sans rideaux, de période floue dans la vie, d’attente, de soirée entre amis? Oui, tout ça, mais bien plus encore. Mais, l’intéressant dans cette lecture, c’est le discours de l’auteure qui réussit à créer un fil sur lequel marche le lecteur et qu’il espère surtout ne pas casser. Est-ce que Jolen est amoureuse? Elle-même en doute. Elle avance dans cet épisode hasardeux de sa vie tout en s’accrochant à son téléphone qu’elle consulte aux deux minutes en espérant y trouver un signal de départ.

Si vous cherchez une intrigue bien ficelée et des rebondissements inattendus, vous serez déçu. Mais vous ne cherchez pas cela, n’est-ce pas? Vous cherchez un propos juste, actuel, contemporain qui allie la réalité toute simple d’une jeune femme ordinaire à une réflexion humoristique et nécessaire sur les relations amoureuses. Plongez-y pour y trouver un propos poétique, sans détour qui sied à toutes les générations. Il ne faut pas se leurrer, qui n’a pas aimé en vain? Qui ne s’est pas épanché, un soir, ou deux, au bar pour y évacuer une histoire d’amour chaotique? Qui?

Je ne vous cacherai pas que j’ai lu Sauf que j’ai rien dit d’une couverture à l’autre, et ce, sans m’arrêter. Je ne vous cacherai pas non plus que je l’ai recommandé à tous mes amis.es. Et je ne vous cacherai pas non plus que je rafraîchis mon fil d’actualité, régulièrement, pour ne pas manquer les écrits de Lily Pinsonneault. D’ailleurs, je vous invite à lire mon article paru dans Impact Campus et d’y lire l’entrevue que j’ai réalisée avec l’auteure.

Elle a réussi, dans ses dialogues, à amener une fraîcheur à ses discours. Sa plume colorée est liée à un humour mordant et séduit dès les premières lignes. Difficile de ne pas en redemander. Vous doutez encore? Je vais vous dire ceci alors : Sauf que je n’ai rien dit en est à sa troisième réimpression, oui, oui, sa troisième réimpression. Dépêchez-vous, il vous le faut pour l’ajouter sous votre arbre, l’offrir à votre meilleure amie, accro à son fil Facebook, où pour vous l’offrir, pourquoi pas?

 

Crédit photo par Josée Ratté

Révisé par Andréanne Tremblay

Catégorie de l'article:
CULTURE

Commentaire

  • Moi aussi…lu d’une traite. Son écriture personnelle, inventive et rafraîchissante.
    J’ai découvert l’univers qu’elle nous donne en cadeau, quelque chose d’intime et amical, moment tout aussi heureux que durant mes années à lire les dialogues de Réjean Ducharme.
    Oui assurément un joli cadeau à faire découvrir qui eux aussi auront envie de suivre son fil d’actualité à elle. Merci Lily Pinsonneault!

    Denise Goyette 10 décembre 2017 12:50 Répondre
  • Moi aussi…lu d’un trait. Son écriture personnelle,inventive et rafraîchissante. J’ai découvert l’univers qu’elle nous donne en cadeau, quelque chose d’intime et amical, moment tout aussi heureux que durant mes années à lire et relire les dialogues de Réjean Di harme. Oui assurément un joli cadeau à faire découvrir à ceux qui poursuivront peut-être en suivant son fil d’actualité. Merci Lily Pinsonneault!

    Denise Goyette 10 décembre 2017 13:54 Répondre
  • Moi aussi…lu d’un trait. Son écriture personnelle, réinventée et rafraîchissante. J’ai découvert l’univers qu’elle nous partage en cadeau, un endroit intime et amical, moment tout aussi heureux que durant mes années à lire et relire les dialogues de Réjean Ducharme. Oui, assurément un joli cadeau à faire découvrir à ceux qui poursuiveront peut-être en suivant sa plage. Merci Lily Pinsonneault!

    Denise Goyette 10 décembre 2017 14:05 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *