Le mythe de la course à pied

Écrit par

La course à pied est de plus en plus populaire depuis quelques années, surtout auprès des jeunes, mais aussi auprès des moins jeunes. Attaquons-nous d’abord à quelques mythes et réalités concernant la course. Je présenterai ensuite des informations utiles si vous voulez, vous aussi, vous y mettre.

Vrai ou faux?

Avant de s’entraîner, il faut s’échauffer.

Vrai. La période d’échauffement prépare l’organisme à l’effort de manière progressive en augmentant la température corporelle et le rythme cardiaque. Vous pouvez commencer l’entraînement par cinq à dix minutes de marche en augmentant graduellement la vitesse de course ou courir sur place pendant quelques minutes en levant les genoux. Vous devriez aussi inclure une section « retour au calme » d’environ cinq minutes à la fin de la séance afin de retrouver un rythme cardiaque normal.

S’étirer avant et après avoir couru réduit le risque de blessures.

Faux. Des études montrent que faire des étirements avant de pratiquer une activité physique comme la course à pied ne réduit pas les risques de blessures (Othopaedic Nursing, 2014). Cependant, faire des étirements peut contribuer à augmenter votre flexibilité et à améliorer l’ampleur de votre foulée.

Si l’entraînement fait mal, c’est qu’il est efficace.

Faux. Vous ne devriez jamais avoir mal lorsque vous vous entraînez. Une douleur intense peut être le signe d’une blessure. Néanmoins, il est normal de sortir de sa zone de confort durant un entraînement et de ressentir une sensation de brûlure lors d’un effort physique. Les courbatures du lendemain sont aussi normales.

(Magazine Protégez-vous)

Pourquoi choisir la course à pied?

La course à pied est un sport qui peut se pratiquer seul ou en groupe, tout au long de l’année, n’importe où (intérieur ou extérieur, sur tout type de surface) et à moindre coût. En plus, pas besoin d’être un expert ou un athlète olympique pour courir!

Est-ce un sport pour tout le monde?

Oui. Il existe plusieurs types de coureurs et d’entraînements. Il faut d’abord identifier le type de coureur que vous êtes (débutant, intermédiaire, expert), puis déterminer le type d’entraînement qui vous convient (sprint, demi-fond, intervalles, crossfit, marathon). Que vous soyez débutant ou non, le sport s’adapte.

Pour les débutants…

Si vous n’êtes pas trop du genre à vous entraîner quotidiennement et que vous avez de la difficulté à vous motiver, je vous conseille de commencer doucement en y allant à votre rythme, de courir en groupe et de vous donner des objectifs (réalisables) à atteindre. Certains coureurs s’entraînent une fois par semaine tandis que d’autres peuvent le faire jusqu’à 3 ou 4 fois. C’est à vous de décider et de planifier vos entraînements en fonction de votre horaire, de votre motivation et de vos objectifs de course.

Les applications de course à pied

Personnellement, je cours régulièrement et avec l’expérience que j’ai, je suis en mesure de bâtir moi-même mes entraînements, en fonction de mes capacités, de mes besoins et de mes objectifs. Ce n’est toutefois pas le cas de tout le monde. Utiliser une application est une avenue intéressante, surtout avec la popularité des réseaux sociaux et le fait que la majorité des jeunes ont un cellulaire. Je me suis donc prêtée au jeu d’essayer l’une des nombreuses applications de course qui existent : Nike Run Club. Il s’agit selon moi d’une application adaptée à tous les types de coureurs. De plus, c’est un bon point de départ pour ceux qui ne s’entraînent pas beaucoup normalement ou qui ne sont pas très familiers avec ce sport. Lorsque vous l’installez et que vous vous créez un compte, on vous demande quelques renseignements comme votre niveau de course et vos objectifs, puis on vous propose trois types d’entraînements pour tous les types de coureurs (débutant, intermédiaire, expert). Pour le présent cas, j’ai essayé l’entraînement pour débutant pendant environ une semaine. Les entraînements peuvent débuter, par exemple, par dix minutes de course à une vitesse raisonnable, puis les intervalles où vous courez deviennent plus longs au fur et à mesure que vous complétez votre calendrier, auquel on intègre évidemment des jours de repos. Il est important de suivre votre planification et de respecter les jours de congé. Même les meilleurs athlètes ont besoin de se reposer. Pour ma part, bien que j’aie déjà de l’expérience, j’ai beaucoup apprécié le programme de course parce qu’il est simple, complet et amusant. Je le recommande donc sans hésiter à tous les braves qui voudront se mettre à la course à pied. Bref, les applications sont très pratiques et intéressantes.

Mes endroits préférés pour courir :

  • Promenade de la mer à Rimouski
  • Piste d’athlétisme à Rimouski
  • Stade Telus de l’Université Laval
  • Plaines d’Abraham

S’équiper pour courir :

  • Vêtements de sport
  • Bonnes chaussures de course (en fonction du coureur)
  • Montre
  • Bouteille d’eau

Bonne course!

Crédit photo : pixabay.com

Articles tagués:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *