Le mythe des Jeux de la Communication

Écrit par

La 23e édition des Jeux franco-canadiens de la Communication a eu lieu du 6 au 9 mars derniers. Situés à l’Université de Montréal, plus de 200 étudiants provenant de huit universités différentes se sont déplacés pour participer à douze épreuves reliées au domaine de la communication.

Le mythe des Jeux de la Communication à Laval provient d’une légende disant que cette délégation serait une secte. En effet, les nouveaux participants se verraient endoctrinés par les anciens. Certains ont même entendu dire qu’une fois entrée, tu ne peux plus en sortir. Malgré le fait que ce mythe soit partiellement erroné, les délégués à Laval sont très soudés. C’est ce qui fait leur force, leur cohésion. À Laval, les Jeux c’est une famille et la famille, c’est pour la vie.

Quatre jours de compétition, quatre jours d’émotions fortes et de stress intense dans l’espoir d’un podium. Les juges ont la lourde tâche de classer les universités dans chaque épreuve et de remettre une médaille aux trois premières. L’université recevant le plus de médailles au classement général reçoit la coupe et est déclarée grande gagnante de la compétition interuniversitaire. Cette année, c’est l’Université du Québec à Montréal qui s’est vue recevoir ce prix. L’Université Laval est arrivée en deuxième position en ex æquo avec l’Université de Concordia.

Pour se préparer, la délégation de l’Université Laval s’est regroupée chaque dimanche pendant 13 semaines. Sous la chefferie de Gabrielle Breton, William Vachon et Thomas Bourgault, les 32 délégués lavallois ont travaillé d’arrache-pied et ont pratiqué leur épreuve méticuleusement pour donner la meilleure performance possible aux Jeux. Les épreuves étaient radio, bulletin de nouvelles, vidéo, vitrine culturelle, relation publique, stratégie numérique, création évènementielle, sport, improvisation, création publicitaire, portrait journalistique et talk-show. Sur ces douze épreuves, sept d’entre elles se sont retrouvées sur le podium. Mentions spéciales ici à nos trois délégués radio qui ont remporté l’or ainsi qu’à nos deux délégués de stratégie numérique qui ont rapporté pour la première fois à Laval, une médaille dans cette épreuve.

Les Jeux de la Communication c’est du bonheur, des déceptions, des rires, des pleurs, des amitiés, de la rivalité, du stress, mais surtout, de la fierté. La fierté d’avoir réussi, la fierté d’avoir créé une petite famille en si peu de temps, la fierté de voir tes pairs performer, la fierté d’avoir donné corps et âme à ton épreuve, la fierté de pouvoir dire : moi ti-cass, j’ai participé à la 23e édition des Jeux franco-canadiens de la Communication avec l’Université Laval. Parce qu’ici, on a Laval tatoué sur le cœur.

Vous pouvez retrouver toutes les épreuves ainsi que la vidéo récapitulative de la compétition sur YouTube. Plusieurs photos prises au gala de fermeture sont disponibles sur le site de Voltaic Photographie.

Crédit photoVoltaic Photographie et Louis-Xavier Picard

Catégorie de l'article:
COMMUNICATION

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *