Le sourire du glisseur

Écrit par

Malgré l’insupportable froid du mois de décembre et l’infatigable chute des flocons de neige, les Québécois sortent dehors. Aucune excuse ne les empêche d’y mettre le nez. Sur le sol, la neige a imprimé les traces de leur passage. Où vont tous ces pas? Ils se dirigent tous à un seul endroit : la patinoire extérieure de la place d’Youville.

On serait portés à croire qu’avec la venue de l’hiver et de tout ce qui s’y rapporte, les résidants de la ville de Québec préfèreraient rester à la maison, une chaude tisane à la main, une couverture de laine sur la tête afin de finaliser leur liste de cadeaux de Noël. On serait portés à croire qu’assis dans leur fauteuil, près du foyer, ces gens rêvent déjà au prochain été et à la délicate chaleur qui les attend. Pourtant, ces préjugés, bien que basés sur d’acceptables idées, se révèlent complètement faux. La vérité s’impose d’elle-même : les Québécois adorent l’hiver et ils savent définitivement comment en profiter.

La place d’Youville est envahie. Que l’on soit petit ou grand, amateur ou semi-pro, habile patineur ou maladroit glisseur, tous ont leur place sur la patinoire extérieure située en plein cœur du Vieux-Québec. Le sourire et les yeux brillants des patineurs ne laissent sous-entendent qu’une seule chose : patiner sur une telle surface relève du plus grand plaisir. À elle seule, la patinoire constitue un véritable cadeau de Noël. Grâce à un système de réfrigération de dernière génération, la patinoire, accessible depuis la mi-octobre, pourra, cette année, accueillir les glisseurs jusqu’au 16 mars. En plus d’être ouvert chaque jour de la semaine, le site offre sur place un service de location et d’aiguisage de patins.

Les Québécois n’ont pas à se plaindre. Tout est mis à leur disposition afin qu’ils profitent au maximum de la saison hivernale. Durant l’hiver, nombreuses sont les installations offrant la pratique de diverses activités à travers la ville de Québec. C’est toutefois à la patinoire extérieure de la place d’Youville que l’on retrouve le plus grand nombre de sourires.

Jonathan Girard
jonathan.girard.10@ulaval.ca
@JoGirard93

Catégorie de l'article:
SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *