Les bonnes vieilles résolutions du Nouvel An!

Écrit par
résolutions du jour de l'an

Le mois de janvier est déjà terminé et je mise fort sur le fait que la plupart d’entre vous ont déjà abandonné une bonne partie des résolutions que vous aviez à l’esprit le 31 décembre, un verre à la main, en criant « Bonne année! »

Année après année, on s’entête à se fixer des objectifs plus ou moins sincères tels que boire plus d’eau, faire plus de sport, manger mieux, avoir de bonnes habitudes de sommeil, et j’en passe… Pourquoi ne pas plutôt nous fixer comme seul et unique objectif de prendre soin de nous et de le faire tout au long de l’année?

C’est facile de se fixer des résolutions pour devenir meilleur, mais au fond, s’il n’existe pas réellement de raison ou encore de volonté derrière celles-ci, elles ne feront pas long feu… Alors, pourquoi ne pas plutôt se fixer comme unique but de faire ce qui nous plaît et de penser à nous, simplement? Ok, le 31 décembre peut être un moment significatif pour faire des changements dans notre vie, mais en quoi le passage d’une année à l’autre serait plus déterminant que de le faire d’un mois à l’autre ou même d’une journée à l’autre? La procrastination fait partie de notre quotidien pour la plupart, en effet. Mais quand il est question de nous-mêmes, ne remettons pas à plus tard et faisons plutôt ce qui nous rend heureux maintenant.

Côtoyez les personnes qui vous rendent heureux

Le sourire est contagieux, qu’on dit! Entourez-vous de gens positifs qui sauront faire ressortir le meilleur de vous-même et vous accrocher un sourire aux lèvres quand le cœur vous en dit moins. Oui, parfois, on a besoin d’une oreille attentive pour se confier, mais éloignez-vous de ceux qui n’ont besoin de votre présence que pour vous tirer de l’énergie.

Mettez vos propres désirs à l’avant-plan et apprenez à dire « NON »

C’est vendredi soir, tous vos amis sortent prendre un verre et vous n’avez qu’une seule envie : vous emmitouflez à la maison avec un bon film? Pire encore même! Vous avez envie de le faire toute la fin de semaine et de vous couper de la population jusqu’au lundi suivant? Alors, faites-le, tout simplement! Peu importe le contexte, vos proches comprendront que vous avez, vous aussi, le choix de dire « NON », et vous verrez, plus vous le ferez, moins ils seront surpris de cette réponse.

Compétitionnez avec vous-même

Arrêtez de jalouser les autres et concentrez-vous sur vos propres objectifs et sur votre propre situation. Même si l’on croit que le gazon est plus vert chez le voisin, on ne sait jamais complètement tout de sa situation. Être à sa place ne nous rendrait probablement pas plus heureux. Fixez-vous plutôt des objectifs concrets et réalisables, propres à VOTRE situation, en comparaison qu’avec vous-même. À chaque étape, félicitez-vous et regardez ce que vous avez accompli! Ce sera beaucoup plus satisfaisant que de vous comparer aux autres.

Concentrez-vous sur le positif

C’est facile de s’apitoyer sur son sort et de focaliser sur le négatif, mais ce n’est pas en ruminant le moins beau que le positif va apparaître! Misez plutôt sur les côtés positifs de votre vie. Souvent, on ne se rend pas compte des richesses et des éléments heureux de notre vie, car on est fermés sur le négatif. Pourtant, d’autres pourraient bien envier notre situation et, en prenant un peu de recul, on s’aperçoit alors de la chance qu’on a et de la beauté de notre quotidien…

Nul besoin de chercher loin pour prendre soin de soi. Les petits bonheurs de la vie n’ont pas de prix, mais sont d’une si grande richesse et sont parfois beaucoup plus simples que ce que l’on porte à croire… Bonne résolution!

Source photo : http://www.bloglovin.com/blogs/wabi-sabi-style-875684?blog=875684&post=2126567617&viewer=true.

Articles tagués:
· ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *