Les documentaires envahissent Montréal

Écrit par

Du 12 au 22 novembre prochain se tiendra la 18e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Dévoilée mardi dernier, la programmation offre 144 courts et longs-métrages provenant de 42 pays. Un portrait du monde à travers les yeux des réalisateurs.

Le documentaire Les vaillants du réalisateur québécois Pascal Sanchez sera présenté en première mondiale en ouverture des Rencontres. Tourné dans le quartier Saint-Michel à Montréal, ce long-métrage illustre l’univers des personnes qui habitent dans des logements à prix modiques.

Douze films d’ici sont en compétition nationale. Au total, 49 œuvres québécoises ou canadiennes seront projetées lors des journées du festival. Bienvenue à F.L est une chronique des rêves de finissants du secondaire réalisée par Geneviève Dulude-De Celles. D’autres talents reconnus : André-Line Beauparlant présente son film Pinocchio, l’histoire d’Éric, grand voyageur, qui se fait emprisonner au Brésil. Dominic Gagnon montre les descendants de Nanouk à travers des films amateurs postés sur YouTube dans son documentaire Of the North. Aussi, Police Académie de Mélissa Beaudet sur la dernière année de formation policière de trois recrues.

Côté International

Les Rencontres internationales du documentaire nous transportent en Iraq, en Égypte et en Syrie avec les films Homeland (Iraq Year Zero), Je suis le peuple et Coma. Democrats de Camilla Nielsson nous amène au Zimbabwe alors que deux politiciens sont chargés d’écrire une nouvelle constitution pour leur pays. Nos voisins d’Amérique sont aussi très représentés lors du RIDM alors que Los Angeles et la Californie sont des lieux importants de nombreuses œuvres. Entre autres, une rétrospective du réalisateur Thom Andersen est offerte et ses films Los Angeles plays itself et Get out of the car seront présentés.

Conférence

Le compositeur du film Une merveilleuse histoire du temps, Jóhann Jóhannsson, donnera une conférence sur la composition musicale. Sous forme de table ronde, les participants découvriront les dessous du travail sonore en documentaire.

Un hommage sera aussi donné à la défunte cinéaste belge Chantal Akerman en projetant son tout dernier film, No home movie, son œuvre I don’t belong anywhere et son film de 2002, De l’autre côté, film qui met en scène des Mexicains à la frontière américaine qui espèrent une vie meilleure.

Un road trip à Montréal vous tente?

Jusqu’au 2 novembre, vous courrez la chance de gagner un week-end aux RIDM pour 2 personnes les 14 et 15 novembre 2015. Le prix comprend un aller-retour par train, l’hébergement pour une nuit, un sac-cadeau et 10 billets pour les RIDM.

C’est par ici pour participer -> http://www.ridm.qc.ca/fr/festival/concours

La 18e édition des RIDM se déroulera du 12 au 22 novembre 2015 au Cinéma du Parc, Cinéma Excentris, Cinémathèque québécoise, Université Concordia, Pavillon Judith Jasmin Annexe et au Quartier général des RIDM (3450, rue Saint-Urbain).

 

Image couverture

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *