L’implication scolaire et ses vertus

Écrit par
scolaire

L’implication scolaire est un aspect omniprésent dans le contexte universitaire. Cette implication a son importance, et ce, pour de multiples raisons.

Dès la rentrée au baccalauréat en communication, on se fait dire comment il est important de s’impliquer durant son parcours scolaire. En tant que nouvel étudiant à l’université, ça peut parraître intimidant de s’embarquer immédiatement dans une seconde aventure, en plus de cette nouveauté qu’est l’université. Par contre, en étant rendue à commencer ma troisième année d’université, je peux confirmer que m’impliquer a été la meilleure chose que je puisse faire.

Je faisais partie des personnes, qui avant de commencer l’université, se disaient « boff, c’est pas nécessaire, je fais mes cours, je performe et je vais m’en sortir avec mon beau diplôme à la fin ». Comme j’avais tort. Dès les premières journées, on se fait balancer de s’impliquer dans des comités, que c’est ce que les employeurs remarquent tout de suite et non les notes que l’on récolte.

En Hermione Granger de ce monde, je ne dirai jamais que performer à l’école n’est pas important à mes yeux, mais j’ai découvert l’importance des activités parascolaires. S’impliquer, c’est différentes choses : faire partie d’un comité, participer à différentes activités proposées, ce qui amène un certain sentiment d’appartenance. Quand tu t’impliques, tu découvres des gens qui ont les mêmes intérêts que toi : si tu t’impliques dans un groupe de publicité, de relations publiques ou de journalisme, tu rencontres des gens qui ont souvent les mêmes buts et ambitions que toi.

Apprendre sur le terrain
Le principal aspect vécu au sein d’une implication scolaire est l’apprentissage. Le baccalauréat en communication publique est, encore aujourd’hui, très théorique et la meilleure façon de mettre en pratique ce que tu apprends, c’est de t’impliquer. Tu vis un événement concret, des situations concrètes qui te font faire des actions concrètes de ton futur métier. Si tu veux écrire plus tard, quelle meilleure façon d’écrire durant ton baccalauréat, avec des gens motivants et motivés? Même chose pour la création de publicités ou pour l’organisation d’événements réels.

En commençant ma troisième année d’université, je ne pourrais pas être plus fière d’être super occupée grâce à mon implication scolaire, qui plus tard, va me permettre d’appliquer encore plus ce que j’aurai appris.

Crédit photo : Javier Quesada (Unsplash)

 

Articles tagués:
· ·
Catégorie de l'article:
COMMUNICATION

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *