Opération cœur d’enfant

Écrit par
cœur d'enfant
Anne-Sophie Maltais

Lorsque les sages étudiants universitaires que nous sommes étaient plus jeunes, le jour de Noël était la journée préférée de la plupart des enfants. Il faut se l’avouer, recevoir plein de cadeaux de tout le monde était beaucoup trop excitant pour rester calmes. Bien sûr, le sapin de Noël, la famille, la nourriture et la neige étaient aussi des éléments essentiels très appréciés, mais étant d’innocents enfants, le véritable attrait de cette fête était l’abondance de cadeaux.

Plus on vieillit, plus on s’aperçoit qu’il s’agit davantage d’une fête commerciale. Je ne vous étonne pas ici, tout le monde sait ça. Par contre, comme j’étais plutôt pauvre cette session-ci, je me suis résolue à l’idée que mes proches ne recevraient rien cette année. C’est alors qu’une vague de culpabilité s’est emparée de moi. Mes parents qui paient pour m’envoyer à l’école, mes amies qui sont toujours là pour moi et mon copain qui m’endure, je n’aurais donc rien à leur offrir?

Je me rappelle une phrase qu’une de mes amies m’a dite un jour : « Ne perds jamais ton cœur d’enfant, c’est la plus belle qualité que tu peux avoir. »

Bien qu’avoir un cœur d’enfant puisse être un argument irréfutable pour abuser du Dollorama, manger des croquettes en forme d’animaux ou pour justifier l’achat impulsif de petites peluches mignonnes, c’est aussi une façon de rendre Noël moins artificiel.

D’abord, il est important de se rappeler les buts de la fête. À l’âge adulte, le but n’est plus d’avoir le plus de cadeaux ou d’avoir le plus beau, c’est davantage de se retrouver en famille et d’apprécier ce temps. On le sait, ça arrive juste une fois par année, alors servez-vous de votre cœur d’enfant pour rendre cette fête inoubliable, et ce, même si vous êtes complètement à sec. Il y a une foule d’idées sur le site Pinterest, et ce, sur tous les sujets. Servez-vous de votre cœur d’enfant pour décorer l’endroit. Il n’en faut pas beaucoup, quelques petites lumières apportent déjà beaucoup d’ambiance, croyez-moi.

Faites des petits plats avec différentes thématiques et surtout, prenez le temps de les faire.

Allez jouer dehors, creusez des tunnels, glissez, faites de la motoneige et buvez du chocolat chaud.

Lâchez vos ordinateurs et profitez du moment, déconnectez-vous complètement, que ce soit pour une semaine ou un mois.

Faites comme si vous aviez cinq ans et amusez-vous.

Profitez du temps que vous passez avec vos proches.

Sans prétendre que je suis une psychologue très connue ou une représentante directement envoyée par le Père Noël, je vous suggère fortement d’échanger votre cœur d’adulte qui peut être parfois trop froid pour un grand cœur chaleureux d’enfant, au moins pour la période des Fêtes.

Voici un léger aperçu d’idées-cadeaux pour les plus douillets, et de recettes colorées et faciles à faire pour les plus gourmands. Pour plus d’idées, visitez le www.pinterest.com.

Photo 1 : Une idée cadeau pratique et réconfortante:

Source

Photo 2 : Pour les sentimentaux, une belle façon d’exprimer votre amour à votre douce moitié

Source

Photo 3 : Idée originale pour vos petits gâteaux
Source

Photo 4 : Un dessert haut en couleur

Source

 

Image couverture

Anne-Sophie Maltais
Cette Saguenéenne d’origine a quitté sa terre natale afin de venir étudier au baccalauréat en communication publique. Étant maintenant à sa deuxième année dans ce programme, c’est dans la concentration journalisme qu’elle a choisi d’œuvrer. Pour cette jeune adulte au cœur d’enfant, écrire est un moyen concret et libérateur de s’exprimer. En effet, sa grande curiosité et son amour des mots et de la langue française font en sorte qu’elle s’épanouit par le biais de l’écriture.
Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : anne-sophie.maltais@www.intercom-ulaval.com.
Articles tagués:
· · ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intercom