Baiser : Plongez dans l’univers enflammé de Marie Gray

Écrit par
Marie Gray
Élodie Cloutier

Après avoir connu un succès international avec Histoires à faire rougir, l’auteure québécoise Marie Gray poursuit sa lancée avec le roman érotique Baiser, les dérapages de Cupidon, qu’elle lance en décembre 2014. Une histoire mettant en vedette une célibataire quinquagénaire à la recherche de l’amour… et de bon sexe!

En 2008, à la suite du succès planétaire des romans Twilight, nos écrans, nos livres et nos oreilles ont été envahis par les vampires et les loups-garous. En 2011, c’est le lancement de Fifty Shades of Grey qui nous a ouvert les portes de l’érotisme (même au cinéma!). Pourtant, ce type de littérature existait bien avant et était même produit par des gens de chez nous (oui, oui!)

Marie Gray

Source : archambault.ca

Personnellement, j’ai adoré la série Histoires à faire rougir de Marie Gray. Celle-ci a également à son actif deux collections jeunesse (Oseras-tu et Dans ta face). L’auteure qualifie sa plus récente œuvre comme : « un joyeux mélange d’humour, de sexe, de profondeur, de désirs et de confidences, le tout bien arrosé de plusieurs verres de rouge. » Si vous avez toujours été intrigué par ce type de roman sans jamais oser en acheter, je crois que celui-ci est parfait comme première lecture. Bien que le langage soit cru, les détails des actes sexuels ne sont pas toujours explicitement décrits et on retrouve des touches de romantisme et d’humour que l’auteure a pris soin d’incorporer à travers tous les chapitres.

L’élément déclencheur du premier tome n’a rien d’extraordinaire, mais il mène à des développements surréalistes et inédits. Julie, éternelle amoureuse, approche de ses 50 ans et vient tout juste de se séparer. La seule pensée de vieillir seule, sans prince charmant et surtout, sans sexe, lui donne le vertige. C’est donc entourée de ses deux meilleures amies qu’elle se met en quête de « sa moitié », dans un univers où la drague a beaucoup changé et où les hommes se révèlent plus décevants, irritants et inatteignables qu’elle n’ait jamais pu l’imaginer!

Je dois avouer qu’en lisant le résumé du roman, j’ai eu quelques doutes… la vie sexuelle d’une femme de 50 ans, ça ne m’intéressait pas plus que ça. Et puis, j’ai décidé de faire confiance à l’une de mes auteures préférées, dont les œuvres occupent déjà beaucoup de place dans ma bibliothèque, et je n’ai pas été déçue. J’ai beaucoup ri et je ne me rappelle pas la dernière fois que la fin d’un roman m’ait laissée aussi perplexe.

Pourquoi le lire :

  • Parce que c’est différent et original.
  • Parce qu’il vous fera rire et vous rappellera tous ces connards que vous ou vos amies avez rencontrés au fil du temps et toutes les fois où vous avez pensé que c’était « le bon ».
  • Parce ce qu’il propose une version révisée de l’histoire d’amour avec un grand A.
  • Parce que le style de Marie Gray est unique. À travers quelques pages, elle arrive à nous émoustiller et à nous faire réfléchir, tout comme à nous émouvoir.

Si vous désirez vous le procurer : https://www.coopuqam.com/379203-Livres-Autre-Autre-produit.html

Source image couverture : Flikr

Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intercom