Voyager au Saguenay

Écrit par
Voyager au Saguenay
Marie-Ève Desgagné

Bien que j’aie toujours considéré l’Europe comme LA destination ultime, j’ai décidé, sur un élan de nostalgie, lors de mon dernier été au Saguenay, de faire la touriste dans ma propre région. Après avoir répété tant de fois qu’il n’y avait rien à faire, j’ai été surprise de réaliser à quel point mon coin de pays regorgeait de beaux endroits et de belles activités. Si, par manque de budget ou de temps, vous devez limiter votre itinéraire au Québec, ne désespérez pas. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean offre une panoplie de coups de cœur assurés.

L’Anse-Saint-Jean

Situé entre les montagnes et le fjord, ce petit village est considéré comme l’un des plus beaux du Québec. En hiver, le Mont Édouard est parfait pour les amateurs de ski et de planche ou pour ceux qui préfèrent rester à la chaleur dans de jolis chalets. Les bains nordiques situés tout près sont des incontournables. En été, le port permet aux touristes d’explorer le fjord en kayak de mer, en voilier ou, plus confortablement, dans un bateau de croisière. Pour ma part, j’ai expérimenté le kayak de mer. À mon grand bonheur, nous sommes passés tout près d’un phoque. Certains chanceux y aperçoivent même des bélugas. J’ai également eu la chance de faire de l’équitation sur le bord du fjord. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Parc Aventure Cap Jaseux

Voyager au Saguenay

Situé à Saint-Fulgence, tout près de Chicoutimi, le Parc Aventure Cap Jaseux est l’endroit parfait pour les aventuriers. Vous pourrez essayer la Via Ferrata, un mélange entre la randonnée pédestre et l’escalade, le kayak de mer, le parcours Fjord en Arbres ou le circuit de tyroliennes géantes, et ce, en longeant le magnifique Fjord du Saguenay. Il est même possible de faire ces parcours la nuit. M-A-L-A-D-E! Comme si ce n’était pas assez, vous pourriez dormir dans une maison dans les arbres, dans un dôme, dans une sphère suspendue, dans une cabane en bois rond ou, pour les plus conventionnels, faire du camping. Pour en savoir plus, cliquez juste ici.

Lac-Saint-Jean

Voyager au Saguenay

Le lac Saint-Jean regorge de plages magnifiques. Si la température n’est pas la même, les plages, elles, sont comparables à celles du Sud. Les cyclistes adoreront la Véloroute des bleuets. Celle-ci, d’une longueur de 256 km, fait le tour du lac. En finissant la journée, rien n’est mieux que le légendaire restaurant la Frite mexicaine. Les propriétaires de ce restaurant de Métabetchouan ont recréé l’ambiance mexicaine et leurs frites sont assurément les meilleures. Visiter ce restaurant est une aventure en soi lorsqu’on prend le temps d’observer les décorations présentes sur le terrain. Déjà bien connu, le zoo sauvage de Saint-Félicien est un incontournable. Le zoo, avec ses 75 espèces d’animaux, met l’accent sur la biodiversité boréale. À votre arrivée, une visite en train vous fera découvrir un village d’antan. Si vous voulez en savoir toujours plus sur l’histoire, Val-Jalbert est l’endroit parfait. Abandonné dans les années 20 à la suite de la fermeture de l’usine de pâte à papier, ce village est devenu un véritable musée à ciel ouvert. On y rencontre des sœurs à l’école, la commère au bureau de poste et d’autres personnages hauts en couleur aux abords de la rue. Les acteurs contribuent indéniablement à nous faire sentir comme un de ces villageois. Pour les intéressés, cliquez ici.

Les Monts Valin

Voyager au Saguenay

Ce parc national de la SÉPAQ est le terrain de jeu préféré des amoureux de la nature. On peut y pratiquer la pêche, le vélo, l’équitation, la raquette, le ski de fond, le traîneau à chiens, la trottinette sur neige, le canot, le kayak, le minirafting, l’exploration sous-marine, la chasse, et bien d’autres. Vous pourrez également vous rendre au Valinouët, un centre de ski très réputé dans la région. Mon coup de cœur personnel est le zoo de Falardeau. La proximité avec les animaux n’est égalée dans aucun autre zoo. Il est possible de prendre de petits kangourous, de petits tigres ou de petits renards, tout dépendant de la période.

Image couverture : L’Anse-Saint-Jean

Marie-Ève Desgagné
Étudiante de deuxième année en relations publiques, Marie-Eve a des idées plein la tête. Son positivisme inébranlable fait d’elle une personne très ambitieuse. Elle adore les histoires, ce qui explique son intérêt pour la littérature, l’écriture, la télévision, le cinéma, la musique et l’actualité. C’est une quétaine affirmée. Ne vous étonnez donc pas de l’entendre discuter très sérieusement de Taylor Swift, d’Harry Potter, du dernier film de Nicholas Sparks ou de vidéos de bébés.
Catégorie de l'article:
VOYAGE

Commentaire

  • Bravo, très bien fait, belle initiative.

    Vital dufour mai 12, 2015 10:17 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intercom