Mario Tessier : Seul comme un grand

Écrit par

Mario Tessier entamait une série de représentations à la salle Albert Rousseau les 9 et 10 décembre dernier. J’ai eu la chance d’y assister et d’entrer dans l’univers unique de cet humoriste de grand talent.

Au départ, je n’étais pas certaine de ce qui m’attendait puisque tout ce que je connais de Mario Tessier c’est… Les Grandes Gueules! Je ne crois pas être la seule d’ailleurs. La plupart des gens l’on découvert à la radio puisqu’il y a travaillé 20 ans. J’étais moi-même une grande fan des niaiseries de Mario et de son acolyte, José Gaudet. J’ai été agréablement surprise du résultat.

Tout au long de la soirée, Mario nous fait part de sa vie en partant du tout début, le jour où il est né, jusqu’à aujourd’hui. L’histoire de sa vie est fascinante et peu commune. Il nous en fait part avec franchise et nous fait passer par toute la gamme d’émotions possibles. On rit aux larmes de ses péripéties, mais on peut aussi bien verser quelques larmes de tristesse lorsqu’il nous partage certains jours plus sombres.

L’humoriste est endiablé sur scène et réussit à entraîner tout le monde dans ses histoires farfelues grâce à son énergie contagieuse. Son spectacle s’adresse à un très large public, autant les jeunes que les plus âgés.

La mise en scène est captivante du début à la fin, que ce soit les effets sonores ajoutés, les vidéos ou encore les images, tout est merveilleusement monté. Ce chef-d’œuvre est signé Serge Postigo.

Pour ceux qui hésitent à se procurer des billets, je peux vous assurer que vous ne serez pas déçus. D’ailleurs, Mario Tessier sera de retour à Québec en mars 2016 pour deux soirs consécutifs, alors pour ceux qui ne savent toujours pas quoi offrir en cadeau ce Noël, voici une bonne suggestion abordable!

Image couverture

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *