Max Domi : un pari gagnant ?

Écrit par

La dernière saison très difficile du Canadiens de Montréal a poussé la direction à faire plusieurs changements dans l’organisation. L’arrivée du jeune attaquant Max Domi en retour d’Alex Galchenyuk est un énorme changement pour la formation montréalaise. Ces deux joueurs très différents l’un de l’autre amènent les partisans à douter de cette transaction. Max Domi sera-t-il en mesure de gagner le coeur des partisans cette saison ?

Considéré comme l’un des meilleurs directeurs généraux de la Ligue nationale de hockey il y a quelques années, Marc Bergevin est maintenant la cible de nombreuses critiques en raison de ses diverses décisions au cours des dernières saisons, que ce soit au niveau de ses transactions ou de ses choix aux repêchages. Par exemple, l’échange P.K Subban-Shea Weber durant l’été 2016 avait fait l’objet d’un véritable débat au cœur des partisans de l’équipe montréalaise. Alors que certains étaient en accord avec cette transaction, plusieurs s’y opposaient et, encore aujourd’hui, nombreux sont ceux qui pensent que cette décision de Marc Bergevin est une véritable erreur et que nous sommes les grands perdants de cet échange. Cet été, Bergevin a réalisé une autre transaction assez importante qui envoyait Alex Galchenyuk aux Coyotes de l’Arizona en retour de Max Domi. Cette fois-ci, serons-nous les heureux gagnants de cet échange ou de nouveau les perdants ?

Comme nous le savons tous, la plupart des transferts dans le monde du hockey sont loin de toujours faire l’unanimité. L’échange Galchenyuk-Domi entre les Canadiens de Montréal et les Coyotes de l’Arizona ne fait pas exception à la règle et a eu droit à son lot de réactions mitigées chez les partisans du tricolore. Le jeune joueur âgé de 23 ans réalise cependant un très bon début de saison qui risque de faire changer l’avis de ceux qui s’opposaient à cette transaction. Domi a développé une chimie incroyable avec Jonathan Drouin en ce début de saison. Récemment, Domi a inscrit son 9e but de la saison face aux Rangers de New York, soit le même nombre de buts qu’il avait marqué la saison dernière, mais cette fois-ci en seulement 15 rencontres. De l’autre côté, Alex Galchenyuk fait également un bon départ avec sa nouvelle équipe avec une récolte de 6 points lors de ses 6 premières rencontres avec sa nouvelle formation. Qu’est-ce que Domi apporte donc de plus aux Canadiens ?

Il faut savoir que Max Domi possède un grand esprit de combativité qu’il hérite probablement de son père, Tie Domi. Ce dernier est un ex-hockeyeur professionnel qui a évolué notamment avec les Maples Leafs de Toronto, où il a pris sa retraite. Durant sa carrière, Tie Domi a eu comme réputation d’être le bagarreur de l’équipe. Assez petit de taille, on se souvient de lui comme étant un joueur qui n’avait pas peur de jeter les gants face aux plus coriaces. On retrouve cette même caractéristique chez son fils, en plus de sa grande habileté avec la rondelle et de sa rapidité sur la glace. Un autre fait intéressant est que Domi a reçu à l’âge de 9 ans un diagnostic de diabète de type 1 et que depuis, il n’a jamais cessé de travailler pour être le joueur qu’il est aujourd’hui. D’ailleurs, lorsqu’il était jeune, Domi a rencontré son idole Bobby Clarke, ancien joueur des Flyers de Philadelphie ayant également un diabète de type 1. Clarke l’a encouragé à poursuivre son rêve de devenir joueur de hockey professionnel. Mission accomplie. Domi est un bel exemple de réussite. Sa détermination et son esprit de combativité vont être bénéfiques pour Montréal, une équipe qui avait réellement besoin d’un joueur ayant ces qualités.

Bien qu’il soit encore tôt pour déterminer qui sont les gagnants et les perdants de cette transaction Domi-Galchenyuk, on peut néanmoins admettre que Domi a su s’adapter facilement et qu’il s’est trouvé une place de choix au sein de l’équipe. Il semble être devenu un élément indispensable pour le tricolore et est l’une des principales causes du succès que connaît l’équipe en ce début de saison. Reste à savoir si le jeune joueur en pleine confiance saura maintenir une telle cadence pour le restant de l’année.

Crédit photo : https://awinninghabit.com/2018/09/20/montreal-canadiens-max-domi-suspended-florida-panthers-aaron-ekblad-punch/

Catégorie de l'article:
SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *