Men I Trust au D’Auteuil pour l’anniversaire d’Unïdsounds

Écrit par

 

La salle du D’Auteuil était comble, le samedi 23 mars, afin d’accueillir Men I Trust, qui concluait sa tournée nord-américaine à Québec, la ville qui l’a vu naître. Une soirée qui, dès les coups de minuits, marquait le premier anniversaire de l’agence de spectacle responsable de l’événement, Unïdsounds, qui n’a pas manqué de célébrer l’occasion avec une après-soirée survoltée. Compte-rendu.

Le D’Auteuil, bar-spectacle qui vient tout juste de rouvrir ses portes sur la rue St- Joseph, laissait entrer un flot constant de personnes admiratrices et curieuses, venues assister au phénomène Men I Trust. En attendant la performance, la foule se fut offrir en première partie la formation Wizaard, un band émergeant tout droit sortit de Montréal. Si certains étaient sceptiques au départ, les harmonies, soulignant la voix mélodieuse de la chanteuse principale Marie-Hélène Coutu, ont bien vite rassuré les incertains. Les voix, les accords des guitares et du clavier, ponctués par des percussions expressives et soutenus par une basse colorée, découlent en un savant mélange de sons électros psychédéliques. Planants par moments, groovys par d’autres, les magiciens ont su ensorceler une foule excitée par la soirée et qui, assurément, a découvert un nouveau band qui s’ajoutera bientôt aux listes de lecture de jamsessions locales. Wizaard jouait les chansons de leur plus récent album Supernatural Mystics, paru le 1er février.

Le band Wizaard a assuré la première partie de Men I Trust

Le groupe de la soirée, Men I Trust, ne s’est pas fait attendre bien longtemps. Sur la scène minimaliste, accompagnés d’un batteur : Jessie Caron à gauche, avec sa basse ; Dragos Chiriac, à droite, les deux mains sur son clavier ; Emmanuelle Proulx, tenant sa Fender Stratocaster, au micro. Cette dernière, malgré un faux départ dû à la technique, plonge directement les spectateurs en transe dès ses premières paroles sur Show Me How. Mais comment décrire la voix d’Emmanuelle, si particulière ? Elle chante d’une voix profonde, juste et bien timbrée ; calme et reposante, sans être monotone ; vibrante, mais apaisante. Les spectatrices et spectateurs, collés à la scène, murmuraient mot à mot les paroles des pièces de Men I Trust, qui se déposaient sur le bout de leurs lèvres, comme une berceuse. « Merci d’être là. Venir voir des shows live, c’est vraiment précieux », s’exprime Emma d’un sourire ému.

La complicité des musiciens et le plaisir qu’ils ont à jouer sur la scène sont palpables. Leur savoir-faire dans l’art musical (Jessie et Dragos ont étudié ensemble en musique à l’Université Laval) ainsi que l’humilité avec laquelle ils approchent leur public détonnent des autres bands qui se prennent la tête à donner le spectacle le plus flamboyant possible. Une formule courte (à peine une heure), mais efficace ; une performance qui n’a pas besoin d’artifices. Il n’y a qu’à se laisser perdre dans les lignes confiantes de la basse, les rythmes doux de la batterie, les combinaisons sonores du synthétiseur (mention spéciale lors de Thirsty) et bien sûr par la voix unique à Men I Trust.

Jessie Caron à la basse ; Emma à la voix/guitare

Une fois la performance terminée, Emma invite les spectateurs à rester pour l’après-soirée d’Unïdsounds. La jeune agence événementielle a été fondée il y a tout juste un an par Louis-Philippe Allard-Bergeron, Vincent Leboeuf Gadreau et Steve Guimond, à la suite de la fermeture du bar-spectacle Le Cercle, où ils travaillaient. Pour souligner cette renaissance, ils ont profité de leur spécialité en DJ sets pour inviter Bellaire et son ambiance House-Lounge, afin d’animer la soirée, ou plutôt, le reste de la nuit. Soulignons que c’est grâce au partenariat entre Unïdsounds et Le D’Auteuil que l’événement tire son succès : deux équipes qui œuvrent ensemble pour promouvoir la culture musicale émergente de Québec.

Galerie photo par Thierry Beauchemin

 

Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *