Mick Jenkins – Pieces of a Man / à l’Astral

Écrit par

En plein cœur du Quartier des spectacles de Montréal, sur Sainte-Catherine, à l’Astral, avait lieu un spectacle organisé particulièrement pour les amateurs de rap parlé : Mick Jenkins un rappeur provenant de Chicago, mais très bien connu des artistes émergents de la ville de Montréal (comme Kaytranada, High Klassified ou Planet Giza). Contrairement aux habituels départs tardifs dans le milieu du rap, les premières parties ont débuté aux alentours de 20h. C’est d’abord Stock Marley, membre du collectif d’artiste Free Nations qui réussit à établir un lien plutôt fort avec la foule. Mentionnant entre autres la mort d’un de ses amis d’enfance, ce rappeur a pu transmettre son désir de voir les gens plus reconnaissants de l’amour de leurs proches. Ensuite, Kari Faux, arborant un chapeau de fourrure malgré la chaleur de la salle, a plu à une plus petite partie du public. Ce dernier était prêt à écouter le « programme principal ».

C’est accompagné d’un batteur, d’un bassiste, d’un beatmaker et d’un hypeman que Mick Jenkins a livré, à une salle comble, une performance d’une qualité scénique exceptionnelle. Dans le cadre de la tournée promotionnelle de son dernier album « Pieces of a Man », l’artiste de Chicago a incité les gens à boire davantage d’eau. Pour les fans qui suivraient Mick Jenkins depuis longtemps, ils sauront que l’eau est un élément conceptuel de l’univers musical de cet artiste. Il affirme même qu’il préfère avec de l’eau que de l’or, chose qu’aucun autre rappeur avancerait.

Mick Jenkins a prouvé encore sa valeur poétique avec son nouvel album. Sa présence sur scène confirme une fois de plus sa force artistique. On a pu assister à une démonstration équivalente de la part des musiciens qui accompagnaient le rappeur. Mention spéciale au batteur avec une énergie unique. Il est rare qu’on voit de vrais instruments lors d’un spectacle de rap, mais leur présence était d’une pertinence indiscutable. Performant surtout des chansons de son dernier album, Jenkins n’a malheureusement pas fait un de ces titres les plus populaires « 514 », une chanson en lien avec Montréal.

On espère revoir Mick Jenkins une fois de plus en 2019, peut-être même à Québec si son horaire le lui permet. Allez écouter son dernier album Pieces of a Man !

U Turn : https://www.youtube.com/watch?v=E3YUmZJUimc

Lien Apple Music vers Pieces of a Man: https://itunes.apple.com/ca/album/pieces-of-a-man/1438421858?l=fr

Lien Spotify vers Pieces of a Man : https://open.spotify.com/album/2oenkFNS8GLDubNAn2gxQH?si=vZhYjNC-QIS7LnlIvZuWVA

Crédit photo : https://twitter.com/eucariosvisuals/status/1085348244249440256

Articles tagués:
· · · · · · ·
Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *