Movember : lorsque chaque action peut avoir un impact

Écrit par

Chaque année, au mois de novembre, de belles moustaches font leur apparition sur le visage de milliers d’hommes. Certaines sont molles, d’autres sont faites de lait, et quelques-unes sont dignes de celle du peintre Salvador Dali. Ces magnifiques moustaches font leur apparition pour une cause particulière, c’est-à-dire le cancer de la prostate. Que ce soit par le biais de dons, par l’implication dans un programme ou tout simplement en portant la moustache par solidarité, chaque action peut être significative.

Au Canada, le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes. Selon la Société canadienne du Cancer, en 2017, environ 21 300 hommes canadiens ont reçu un diagnostic de cancer de la prostate, et 4100 en sont morts. Bref, en moyenne, chaque jour, environ 11 Canadiens meurent du cancer de la prostate. Heureusement, il s’agit d’un cancer qui se guérit plutôt bien lorsqu’il est pris en charge à temps. Cependant, pour être guéri, le cancer nécessite d’être soigné par des professionnels de la santé qui ont besoin de ressources matérielles et de la recherche pour améliorer la façon de traiter cette maladie. Vous l’aurez deviné, toutes ces nécessités ne sont pas gratuites. Il faut donc une grande somme d’argent pour réaliser la mission souhaitée.

Afin de contribuer à la recherche sur le cancer et ainsi acquérir davantage de connaissances sur la façon de prévenir ou de combattre le cancer de la prostate, diverses possibilités sont envisageables. Tout d’abord, on peut remettre sous forme de dons le montant que l’on désire à un organisme qui prend en charge ces dons, ou en allant directement sur le site de Movember Canada. Une autre façon d’amasser des fonds peut être d’organiser un événement où les gens fournissent des dons qui viennent directement en  aide à la cause. Par exemple, aussi banal que cela puisse paraître, organiser une soirée festive où le prix d’entrée est de 5$ peut réellement provoquer des résultats bénéfiques.

Cette année, une nouvelle option de contribution à la cause du cancer de la prostate a été mise en place par Movember Canada. Il s’agit du programme Move. Ce programme propose de courir 60 kilomètres durant le mois de novembre en lien avec les 60 hommes qui se suicident chaque jour. Qu’on le veuille ou non, le cancer, la dépression et le suicide sont des phénomènes qui peuvent être étroitement liés. Se battre pour une cause par solidarité peut donc permettre de faire réaliser aux gens qui sont touchés par ces maladies qu’ils ne sont pas seuls et que le combat en vaut la peine.

À titre d’exemple, le jeune universitaire William Talbot, étudiant en enseignement du français, participe au Programme Move. Celui-ci courra donc 60 kilomètres au cours du mois de novembre en amassant des dons via sa page Facebook. Si vous désirez l’encourager en participant, vous pouvez lui transférer directement vos dons.

Depuis 1993, le taux de mortalité lié au cancer de la prostate a constamment diminué. Les résultats sont donc bel et bien réels. Sur les 21 300 hommes diagnostiqués annuellement, il peut s’agir de vous, de votre père, d’un membre de votre famille ou de vos amis. Une simple contribution peut changer bien des choses. Faites-le pour vous, faites-le pour nous, mais faites-le.

Articles tagués:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · IDÉES

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *