One Republic fait revivre le Colisée

Écrit par

Québec – Le quintuor One Republic était l’un des derniers groupes à avoir la chance de jouer sur la scène du Colisée Pepsi. Au grand plaisir des 7 000 personnes réunies samedi soir, le chanteur Ryan Tedder a su rendre cette soirée plus que mémorable.

C’est sur les notes de la chanson Light It Up et derrière un rideau blanc que s’amorça la tournée canadienne Native de One Republic. Le drap tombé, ils enchaînent les succès Secrets, All The Right Moves et Stop and Stare. L’énergique Ryan Tedder, sautant de caisse de son à caisse de son, a su mettre le feu à la scène. L’auteur-compositeur-interprète n’hésita pas à discuter avec la foule et même à monter dans les gradins pour aller saluer ses fans. Pour introduire la chanson Something I Need, il raconte qu’il l’a composée lorsqu’il était à un tournant anxieux de sa vie. Il était par contre certain d’une chose, soit qu’il voulait passer sa vie avec la fille qui est maintenant sa femme. Ensuite, en s’accompagnant au piano, il interpréta leur premier succès Apologize sous les cris stridents de tous. Lors de la chanson Good Life, que le groupe a composée à New York lors d’une tournée, des images de la ville de Québec étaient diffusées en arrière-plan.

L’extraordinaire solo de guitare de Zach Filkins a su animé la foule juste avant l’enchainement des chansons Counting Stars, Feel Again et I Lived. Lors de ce spectacle de près d’une heure trente, le quintuor s’est permis de reprendre quelques chansons populaires telles que Stay With Me de Sam Smith, Budapest (le cover de George Ezra) et en rappel What A Wonderful World.

Sur la page Facebook de One Republic, on peut voir quelques photos de leur visite dans la Capitale-Nationale. Tedder racontait que depuis sa première visite lorsqu’il était encore jeune, il cherchait une occasion de revenir à Québec. Il affirme avoir attendu 20 ans pour faire un spectacle dans un lieu historique comme le Colisée.

À la suite de l’annulation de la chanteuse Lights pour le spectacle à Québec, c’est Karim Ouellet qui a pu réchauffer la foule en première partie. Accompagné du chanteur Claude Bégin, il a même su charmer Tedder par sa performance.

Metallica, oui, non, peut-être?

Ryan Tedder s’est dit honoré d’être un des derniers groupes populaires à jouer au Colisée Pepsi avant qu’il soit détruit. Il a alors affirmé que le groupe Metallica était le dernier à être présent. Il avait certainement un scoop avant tout le monde. Lundi matin, l’équipe du Centre Vidéotron confirme la venue de Metallica le 14 septembre pour clôturer le Colisée. Enfin, One Republic est certain de revenir à Québec dans le nouvel amphithéâtre, avec un nouvel album et une nouvelle tournée.

La tournée canadienne Native s’arrête à Montréal lundi pour continuer à Toronto, Calgary et se terminer à Vancouver le 2 mai prochain.

One Republic

Source : Amanda Bertrand

One Republic

Source : Amanda Bertrand

 Image couverture

Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *