Les Penguins : 50 ans d’histoire

Écrit par
Penguins

Quelques formations de la Ligue nationale de hockey célèbrent leurs 50 ans d’histoire en 2017. Parmi elles, les Penguins, équipe chouchou de plusieurs Québécois. Ils sont arrivés à Pittsburgh lors de l’expansion de six équipes ayant eu lieu en vue de la saison 1967-1968.

Les Penguins, eux qui tirent leur nom de l’aréna dans laquelle ils évoluaient, qui portait le surnom « igloo », ont disputé le premier match de leur histoire le 11 octobre 1967 contre les Canadiens de Montréal perdant par la marque de 2 à 1. Leur première victoire remonte au 13 octobre 1967, soit deux jours plus tard, face aux Blues de St-Louis. Étant formée avec une pluralité de jeunes joueurs, la formation de la ville de l’acier connaît des débuts difficiles en ne participant aux séries éliminatoires pour la première fois qu’en 1970. Lors de cette apparition, les Penguins gagnent au premier tour contre les Seals d’Oakland avant de se voir éliminer au deuxième tour par les Blues. La saison 1969-1970 a permis aux amateurs de voir à l’œuvre le jeune et prometteur Michel Brière. Malheureusement, il a subi un accident de la route à Montréal qui lui a finalement coûté la vie en 1971. Son numéro 21 a officiellement été retiré par l’équipe en 2001.

Penguins

Crédit photo : http://pittsburghhockey.net/penguins/seasons-in-review/pittsburgh-penguins-1969-70

L’équipe de Pittsburgh peut compter sur des attaquants de premier plan au cours des années 1970. Entre autres, les Syl Apps Jr., Jean Pronovost et Pierre Larouche connaissent de nombreuses saisons productives. D’ailleurs, le 24 mars 1976, Pronovost est devenu le premier joueur de la franchise à compter au moins 50 buts en une saison et Larouche, à obtenir 100 points.

Le début des années 1980 s’est avéré difficile pour les Penguins de Pittsburg. En effet, ils ont terminé au dernier rang deux années consécutives, ce qui leur a toutefois permis de repêcher celui qui deviendra l’un des plus grands joueurs de la LNH : Mario Lemieux, le 9 juin 1984. Ce dernier n’a d’ailleurs pas perdu de temps à faire valoir son talent en inscrivant son premier but sur le premier tir lors de sa première présence au match le 11 octobre 1984. Au cours de sa carrière, « le magnifique » a remporté son lot d’honneurs et de trophées en plus d’établir un bon nombre records de franchise.

Le 25 mai 1991, plusieurs joueurs ont permis à l’équipe de Pittsburg de mettre la main sur la première coupe Stanley de son histoire lors de leur sixième match de la série contre les North Stars du Minnesota. C’est une collaboration entre le célèbre numéro 66, Mario Lemieux, avec l’aide du gardien Tom Barrasso et du défenseur Ulf Samuelsson, marqueur du but vainqueur, que Pittsburg est reparti vainqueur.

L’année suivante, les Penguins répétèrent leur exploit, soit le 1er juin 1992 alors que l’attaquant Ron Francis a inscrit le but gagnant dans une victoire de 6-5 dans le 4e match de la finale face aux Blackhawks de Chicago. Les succès de la formation de la Pennsylvanie se sont poursuivis dans les années 1990 sans toutefois se concrétiser par un autre trophée.

Penguins

Crédit photo : http://delroccofloors.com/pittsburgh-penguins-stanley-cup-1992

Quelques autres événements marquants ont eu toutefois lieu durant cette décennie. Outre les succès de Mario Lemieux et de Jaromir Jagr, deux records ont été établis et sont toujours d’actualité aujourd’hui. Le 9 avril 1993, la formation a remporté une 16e victoire consécutive, record qu’elle améliorera à 17 le match suivant. Puis, le 15 janvier 1997, le gardien de but Patrick Lalime a amorcé sa saison avec une fiche de 13-0-2 pour l’améliorer à 14-0-2 la partie suivante. S’en est suivi lors de la même saison le retrait de Lemieux le 26 avril. Son numéro a été retiré le 19 novembre suivant.

Le 27 novembre 2000, soit plus d’un an après avoir racheté le club de hockey, Lemieux effectue un retour au jeu pour se retirer pour la seconde fois en 2006. Les premières années de la décennie se sont avérées être plutôt difficiles pour l’équipe. Néanmoins, elle a l’occasion de repêcher tôt dans les séances de sélection et choisit des joueurs vedettes en Marc-André Fleury (2003), Evgeni Malkin (2004), Sidney Crosby (2005) et Jordan Staal (2006). Les campagnes ardues ont finalement valu le coup, puisqu’en 2008 les Penguins se sont retrouvés en finale de la coupe Stanley s’inclinant par contre en six rencontres devant les Red Wings de Détroit, équipe contre laquelle ils remporteront leur 3e titre le 12 juin 2009. Deux buts de Maxime Talbot dans une victoire de 2-1 lors du 7e match de la finale ont permis la levée de la coupe.

Penguins

Crédit photo : https://hockeysfinest.wordpress.com/2011/06/12/today-in-nhl-history-penguins-stanley-cup-2009/

Après plusieurs changements dans l’organisation, l’équipe de la ville de l’acier a connu des moments décevants, mais l’arrivée d’un nouvel entraîneur en Mike Sullivan le 12 décembre 2015 a complètement changé la formation qui a pu remettre la main sur la coupe pour une quatrième fois sept ans jour pour jour après la précédente conquête. Kristopher Letang a marqué le but gagnant dans une victoire de 3-1 dans le sixième duel face aux Sharks de San Jose et le gardien recrue Matthew Murray a terminé les séries avec 15 victoires, ce qui égale un record de la LNH.

Dans les activités de leur cinquantième, les Penguins seront les hôtes d’un match de la série des stades le 25 février prochain au Heinz Field de Pittsburgh. Cette partie les opposera aux Flyers de Philadelphie, une autre équipe célébrant ses 50 ans d’histoire. Il s’agira de la quatrième participation des Penguins à un match extérieur et la deuxième au stade accueillant les Steelers, équipe de la National Football League. En 2008 et 2011, la formation a participé à la classique hivernale et en 2014 à la série des stades du côté de Chicago.

Penguins

Crédit photo : http://penguins.ice.nhl.com/club/gallery.htm?id=15914


Sources de l’article : https://www.nhl.com/penguins/team/50-headlines et

https://nhl.bamcontent.com/images/assets/binary/282596110/binary-file/file.pdf et

https://www.nhl.com/news/a-brief-history-pittsburgh-penguins/c-536264

Crédit photo de l’image de couverture.

Révisé par : Bertrand Kanga

Articles tagués:
· · ·
Catégorie de l'article:
SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *