Préambule : Une formation dans la pratique

Écrit par
préambule

Préambule est une agence de communication qui offre une panoplie de services dans le domaine, mais elle est d’abord et avant tout un lieu de formation qui permet, à ce jour, à 35 étudiants (les préambuliens – directeurs, chargés de projet, concepteurs/rédacteurs et membres de l’équipe de création) en communication publique de mettre en pratique les techniques de relations publiques et de publicités apprises dans leurs cours. L’équipe de Préambule est constituée de directeurs, de chargés de projet, de concepteurs/rédacteurs, de graphistes et de vidéastes.

Préambule a à son actif cinq directeurs : Audrey Thibault, Katharina Gaudreau, Bénédicte Gaulin-Durand, Sabrina Coutu et Charles Côté. Ils veillent à « superviser les projets qui sont en cours ».

Dans le cadre de leurs fonctions selon le poste occupé, chacun a des tâches spécifiques. Audrey Thibault, directrice générale, « va devoir trancher s’il y a une décision à prendre ». Elle est également la personne-ressource pour tous les membres de l’agence et pour les personnes à l’externe. De plus, elle donne les premières formations aux nouveaux préambuliens.

Katharina Gaudreau, directrice exécutive, « s’occupe de l’amélioration de l’agence ». Elle est d’ailleurs le bras droit de la directrice générale. Elle s’occupe également « des partenariats avec les différents partenaires de l’agence ».

Bénédicte Gaulin-Durand, directrice administrative, « s’occupe des médias sociaux et du budget de Préambule, c’est-à-dire les finances et la gestion des dépenses ».
Sabrina Coutu, directrice du développement des affaires, « s’occupe, avec le groupe de prospection, d’aller chercher les clients par le biais du réseautage. Son objectif principal est de faire rayonner Préambule ».

Charles Côté, directeur de création, s’occupe de l’équipe de création. Il s’occupe également de tous les ateliers de création qui ont lieu une fois par semaine afin d’explorer le côté créatif de son équipe.

Chez Préambule, il y a également des sous-comités qui relèvent de chacune des branches de direction. « Chaque année, la direction change et ce sont les nouveaux directeurs qui choisissent un comité selon leur préférence ». En effet, tous les préambuliens (avec leurs projets en cours) font partie de l’un des sous-comités. Plus précisément, il y a un sous-comité qui s’occupe d’organiser les conférences et les formations pour tous les membres de l’équipe. Un autre sous-comité travaille en partenariat avec un organisme philanthropique, qui cette année est le Club des petits déjeuners. Préambule lui offre gratuitement des services en communication durant l’année scolaire. Il y a ensuite un sous-comité qui s’occupe des médias sociaux. Le groupe de prospection (qui relève de la direction du développement des affaires) va chercher des clients par le biais d’événements de réseautage. Finalement, un sous-comité s’occupe du club social, soit d’organiser des activités pour les membres.

L’agence Préambule permet aux membres de travailler en situation réelle d’agence tout en étant supervisés par les professionnels de l’agence Cossette et par plusieurs professeurs du département d’information et de communication. D’ailleurs, avant d’être réalisé, tout projet doit être soumis à une double vérification avant d’être retransmis au client : « donc, ce sont des professionnels qui corrigent nos projets et qui mettent leurs accords avant qu’on le présente au client. Parfois, il faut retravailler certaines parties ».

Également, il y a une rencontre mensuelle du conseil administratif, c’est-à-dire entre l’exécutif étudiant et les membres du conseil d’administration (les professionnels de l’agence Cossette et les professeurs du département d’information et de communication). En effet, ils collaborent et toutes les réalisations sont validées autant par les directeurs que par un membre professionnel du CA.

Préambule permet un processus d’apprentissage constant pour tous ses membres : « Il y a des formations et des ateliers pour tous les préambuliens qui se donnent sur une base régulière ». Cependant, la plus grande partie de l’apprentissage a lieu dès les premiers contrats : « les préambuliens vont apprendre sur le « tas » à réaliser les projets. Nous, les directeurs, on va être présent dès le début afin de leur montrer chaque étape de la réalisation d’un contrat. On les supervise et on les accompagne dans tout le processus de la réalisation de leurs premiers projets. Ceux que ça fait trois ans qu’ils sont à l’agence, on les laisse aller. C’est en gagnant de l’expérience qu’ils seront meilleurs ».

Ce qui caractérise Préambule est qu’il est toujours en fonction : « même durant l’été, on a des contrats, mais c’est moins achalandé que durant l’année scolaire ». De plus, comme toute autre agence, le bureau de Préambule est ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 17 h : « Il y a toujours quelqu’un à l’agence qui peut répondre au téléphone ou transférer des courriels ». Par ailleurs, les membres de Préambule ont leur place durant tout leur parcours universitaire (ou tout dépendamment de l’année où ils entrent en fonction).

Cette année, Préambule a entre autres réalisé le graphisme de prévention au harcèlement de l’Université Laval et va s’occuper prochainement des relations de presse de l’Orchestre symphonique de musique de film de Québec.

Crédit photo : Gabrielle Beaupré

Révisé par : Andréanne Tremblay

Articles tagués:
· · ·
Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · COMMUNICATION

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *