Préfère novembre : Un nouveau spectacle réussi pour Louis-José Houde

Écrit par
spectacle

L’humoriste Louis-José Houde a commencé il y a peu de temps une tournée pour son tout nouveau spectacle Préfère novembre. Un nouveau spectacle qui se révèle différent des précédents, mais tout aussi efficace, et qui porte la même marque de commerce de son créateur.

La salle Albert-Rousseau était pleine le jeudi 23 novembre pour accueillir Louis-José Houde. La plupart des gens présents avaient acheté leurs billets il y a un peu plus d’un an, et l’ambiance de l’attente en salle était palpable : tout le monde semblait content d’y être.

Le spectacle comporte quelques changements par rapport à ce dont le public a l’habitude. En effet, il n’y a pas d’entracte. L’absence de cette pause n’a pas empêché l’humoriste de courir jusqu’à la toute fin, et ce, sans embûches.

La courte première partie était assurée par l’humoriste Simon Gouache, qui a déjà tenu ce rôle pour Les heures verticales. Ce sont dix minutes assez efficaces qui préparent bien les gens présents à ce qui s’en vient pour la soirée.

Des thèmes nouveaux
Louis-José Houde a su capter l’attention dès le début du spectacle en abordant le titre même de celui-ci et en expliquant sa personnalité de « novembre ». De nouveaux thèmes sont abordés par l’humoriste tout au long du spectacle comme le racisme, l’homophobie, les différentes personnalités sur ces sujets, les rencontres et bien d’autres encore. Il ne faut pas se méprendre sur ceux-ci, car, comme à son habitude, Louis-José Houde sait ramener son public sur la voie de l’humour et aborde efficacement des sujets en transformant ceux-ci pour les intégrer dans la lignée de son spectacle.

Une formule gagnante
Bien que de nouveaux sujets et thèmes soient abordés, les anecdotes bien appréciées par le public de l’humoriste étaient bien présentes elles aussi : la famille, l’entourage, la vie personnelle et les perceptions sur la vie parsèment les différents blocs présentés par Louis-José Houde.

L’absence d’entracte permet selon lui une meilleure gestion du temps, car l’humoriste trouvait plus difficile le fait de reprendre après une pause de 15 ou 20 minutes et apprécie la possibilité d’un spectacle en un seul coup pour contribuer à la poursuite de la lignée et de l’histoire dans un crescendo jusqu’à la fin.

Un public conquis
Le public présent a visiblement apprécié la présence de l’humoriste ainsi que le spectacle en offrant un accueil plus que chaleureux, des rires soutenus et une ovation à la fin.

Fidèle à son habitude, Louis-José Houde a rencontré un grand nombre de fans après le spectacle. Pour plusieurs, il s’agissait d’une première rencontre avec l’humoriste alors que pour d’autres, les habitués, c’était une chance de réitérer l’expérience, de prendre des photos et de discuter avec lui. Louis-José Houde échange souvent avec le public quand des imprévus et événements cocasses arrivent durant le spectacle, ce qui a été le cas à quelques reprises ce soir-là.

Louis-José Houde commence sa tournée pour Préfère novembre, et elle n’est certainement pas terminée. Pour en savoir plus, il suffit de visiter sa page Facebook ainsi que son site internet. Être un membre du LJ Club facilite grandement l’arrivée des nouvelles le concernant.

http://www.louisjosehoude.com/tournee.asp

Crédit photo de couverture : page Facebook de Louis-José Houde

Révisé par : Émilie Pouliot

Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *