Quand les pubs détrônent les clubs…

Écrit par

Je ne vous apprends rien aujourd’hui, la bière de microbrasserie donne une sacrée leçon aux drinks de filles depuis quelques temps. Quand on pense qu’il y a quelques années encore, seules les bières de type pale lager étaient disponibles en fût, alors qu’aujourd’hui la plupart des meilleurs brasseurs québécois s’associent aux bars de la région et offrent leurs bières pression. On ne parle pas simplement d’une tendance, mais bien d’un tout nouveau style de consommation qui fait son entrée peu à peu partout en province.

Quand on sait que ce magnifique élixir malté renferme plusieurs vitamines, réduit le taux de cholestérol dans le sang, garanti une peau à l’apparence plus saine et plus ferme, qu’il réduit considérablement le stress et qu’il chasse le rhume et la grippe en un temps record, on se demande qu’est-ce qu’on a bien pu envier à ce bon vieux Blue Lagoon au temps de notre jeune majorité.

Bien entendu, la modération a bien meilleur goût, et c’est d’ailleurs un net avantage qu’offre la bière au détriment de son ennemi de longue date, le cocktail sucré. On troque les Long Island Iced Tea (44g de sucre) pour une la meilleure IPA au monde, Les 4 surfeurs de l’Apocalypso de la brasserie Le Trou du Diable, ou encore pour une bonne blanche infusée aux trois thés des Brasseurs du Monde, l’Infusée.

Pour le bien de la science et de mes papilles gustatives, je me suis chargée de faire la tournée des bars de quartier, des bistros et des microbrasseries afin de vous dénicher la cadillac des endroits à fréquenter ce printemps.

BRASSERIE ARTISANALE GRIENDEL

Moi qui passait des mois à pleurer la disparation de la Rosée d’Hibiscus, bière aux fruits saisonnière qui se retrouve sur tous les menus en saison estivale mais qui disparaît aux premières couleurs de l’automne, et bien, au Griendel, vous êtes certains de la retrouver en tout temps! Si vous êtes d’humeur audacieuse, essayez là St-So, brassée sur place, et renchérissez avec le burger de betteraves 100% végé. En plus, le décor industriel et l’aire ouverte vous donneront l’impression d’être au cœur de Brooklyn en plein mois de mai.

195, rue St-Vallier Ouest, Québec

 MICROBRASSERIE LE PROJET

Lorsqu’on parle d’un projet qui s’est transformé en réussite totale, on parle de cet incontournable du quartier Saint-Jean-Baptiste. Qu’on s’y présente en milieu de semaine, en pleine tempête de neige ou un dimanche après-midi, l’endroit est toujours plein à craquer. On vous propose notamment une panoplie de bières en provenance des quatre coins du Québec, un menu riche en saveurs du terroir et La Solution, une IPA américaine, qui nous vient tout droit de la microbrasserie Ras l’Bock à St-Jean-Port-Joli et qui goûte le ciel!

399, Rue St-Jean, Québec

 

CAFÉ AU TEMPS PERDU

Quand votre matcha latté et vos trois double espresso ne suffisent plus à vous garder éveillé pendant l’étude, dirigez-vous sans plus tarder au Temps Perdu pour changer le mal de place et vous gâter un peu. C’est simple, le Wi-Fi est gratuit, le café est ouvert jusqu’aux petites heures du matin, la playlist vous berce et vous détend et la carte des bières contient des dizaines et des dizaines d’importations, dont les meilleurs produits belges. Un voyage gustatif qui ne coûte que quelques dollars, ça vous parle?

867, Avenue Myrand, Québec

 

Nul besoin d’attendre l’ouverture des terrasses pour célébrer le printemps, votre soif de découverte vous fera fondre comme neige au soleil. Cheers!

Image couverture

 

Articles tagués:
· · · · · · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Commentaire

  • Je viens de lire tes articles ! WOW Marjo tu es vraiment impressionnante 🙂
    C’est vrm bon ! Bravo Bravo Bravo !!!

    Joannie Michaud 5 avril 2016 11:33 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *