Quatre films psychologiques sur Netflix

Écrit par

Éternelle fanatique de Netflix, j’ai sélectionné quatre films pour éveiller ta matière grise. Le but étant de t’éviter de passer plus d’une heure à choisir quel film écouter pour ta prochaine session Netflix, seul ou accompagné.

1 – Inception

Que dire de ce film! Tellement de choses et peu en même temps! Inception est l’un des seuls films, pour ne pas dire le seul et unique, que j’ai réécouté et qui m’a complètement captivée, en écoute attentionnée des premières minutes jusqu’à la fin du générique de fin. Il y a tellement de détails, tout est réfléchi, tout est analysé dans l’écriture du scénario jusqu’à la réalisation de ce film. Lors de la seconde écoute, j’ai remarqué tant de détails que j’ai manqué lors de mon premier visionnement. Et pourtant, je suis toujours incertaine de ce qui représente la réalité, ce qui est digne d’un excellent film psychologique. Remise en question et doutes seront au rendez-vous! Inception : un film à écouter et à réécouter.

2 – Truman Show

Ce film était très avant-gardiste lors de sa production en 1998. Jim Carrey incarne Truman Burbank qui mène une vie simple, facile et parfaite. Truman vit sur un horaire précis et tous ses jours se suivent et se ressemblent. Soleil, enthousiasme et beaux sourires sont au rendez-vous. Tous les jours. Par tout le monde. Sous tant de perfection et de bonheur, l’angoisse prend le dessus sur Truman et il découvre des imperfections, des comportements étranges de son entourage lorsqu’il dévie de son horaire habituel. Il se sent observé et découvre qu’il est au cœur d’une téléréalité et ce, depuis sa naissance. Concrètement, le monde entier l’observe.  Son parfait village, sa parfaite femme et son parfait meilleur ami depuis son enfance ne sont qu’un immense plateau de tournage et tous des acteurs. Tous. Ce film reflète parfaitement le voyeurisme de l’humain et honnêtement, je me suis questionnée sur l’aspect éthique des téléréalités qui sont, comment dire, TRÈS présentes et en quantité industrielle. Truman Show a gagné six prix et détient 11 nominations, et est d’actualité, même après 20 ans.

3 – Shutter Island

Shutter Island est une île qui abrite un asile psychiatrique, recueillant les patients les plus dangereux. C’est en 1954 que les détectives Teddy Daniels (Leonardo DiCaprio) et Chuck Aule (Mark Ruffalo) arrivent sur l’île puisqu’une patiente, Rachel Solando (Emily Mortimer) a disparu de sa cellule. Il y a une seule piste : une série de lettres et de chiffres sur un bout de papier. Personne ne pouvant expliquer comment cette patiente a pu s’enfuir, Teddy Daniels explore l’île à la recherche d’indices. Shutter Island est un surprenant mélange de suspense, de rebondissements et de beaucoup d’incompréhensions. Et que dire du scénario, de la réalisation visuelle! Il y a de nombreux beaux plans de paysages, de bons jeux de lumières, des contrastes accompagnés d’un fond sonore angoissant. Bref, un film accrochant à écouter si ce n’est pas déjà fait!

4 – Avant d’aller dormir

À chaque réveil, chaque matin, Christine Lucas ne sait aucunement où elle se trouve. Elle est dans un lit, un homme inconnu à ses côtés. Christine se précipite alors dans la salle de bain adjacente à la chambre. L’homme inconnu dort toujours. Elle ferme la porte, prend une respiration en fermant les yeux, pour soudainement apercevoir un mur rempli de photos. D’elle. Et de l’homme qui partageait son lit. L’homme est son mari. Depuis 14 ans. Il lui apprend qu’elle est atteinte d’un rare cas d’amnésie. Sa mémoire enregistre l’information pour une journée seulement. Lorsque son mari part pour le travail, Christine Lucas reçoit un appel, celui du psychiatre qui la soigne en secret. Christine tient un journal-vidéo qui lui permet de reconstituer les détails de son accident qui lui a causé son traumatisme. Peu à peu, Christine, tout comme le spectateur, reconstitue les morceaux pour déterminer ce qui s’est vraiment passé. Parce qu’elle est la seule à connaître l’identité de la personne qui l’a attaquée…

Ce film est basé sur le roman de S.J. Watson que j’avais lu par le passé. On dit que les romans sont meilleurs que les films. Je crois également que c’est vrai. Toutefois, je n’ai pas été déçue par l’adaptation cinématographique et Nicole Kidman interprète parfaitement le rôle de Christine ainsi que toute la désorientation et la panique que ressent son personnage. Un film qui nous laisse en suspens du début jusqu’à la fin.

 

Bonne écoute en cette fin de session qui approche à grands pas!

Crédit photo de couverture : Pixabay

Révisé par : Amélie Farré

Articles tagués:
· ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE · CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *