Séances de méditation à l’Université Laval

Écrit par
Méditation

La session universitaire est commencée depuis à peine plus d’un mois et plusieurs commencent déjà à sentir le poids de l’étude, du travail, des projets et des activités sociales peser lourd sur leurs épaules. Envie de s’apaiser? L’Université Laval offre jusqu’au 1er mars des séances de méditation à tous et gratuitement. Elles se tiennent au pavillon Ernest-Lemieux les mardis et jeudis à 17 h 30.

C’est en 2006 que M. Fradette commence à animer les séances de méditation à l’Université Laval. Née d’un besoin d’équilibre d’étudiants curieux de s’initier à la méditation, l’activité attire maintenant des participants débutants comme aguerris. Avec un niveau de stress et de sollicitations important, plusieurs se retrouvent « déchirés ». C’est ici que la méditation entre en jeu. Elle crée un espace pour réunifier les morceaux. L’animateur des séances indique que la pratique permet de se retrouver soi-même.

« Si on veut être capable de s’ouvrir à autre chose, c’est d’abord de se calmer, de se déposer et de calmer à la fois le corps et l’esprit pour être capable de se dégager », approfondit-il. Il s’agit d’une manière de retrouver sa condition au repos alors que, du matin au soir, l’univers sensoriel est sollicité par plusieurs stimulants. « Les odeurs dans l’appartement, les toasts qui brûlent, le bruit du camion qui passe dans la rue ou le téléphone qui sonne… Bref, la journée est partie et on est stimulé selon les cinq sens et à partir de ce qu’on vit intérieurement », ajoute M. Fradette.

Méditation

Crédit photo : UYP Lifestyle.com

Trouver sa pratique

En séance, les participants commencent par s’assoir sur un coussin ou une chaise, selon ce qui leur convient le mieux. Ils en viennent à trouver leur propre pratique. « La pratique n’est pas un exercice intellectuel. Donc, le calme physique et mental, ce n’est pas avec la tête que ça se travaille », explique-t-il. M. Fradette insiste sur l’importance fondamentale de la respiration. En y portant attention, on réussit à soustraire son attention à tous les stimuli. Au quotidien, la respiration finit par être réduite. La méditation permet de reprendre une respiration plus ample et complète.

Le responsable de l’activité guide une partie de la séance, ce qui permet de rester centré sur sa respiration. Il est possible d’intégrer d’autres éléments dans la méditation, soit la musique, une odeur ou une idée avec laquelle on fait de la visualisation. Être en groupe crée une dynamique intéressante pour commencer à instaurer cette pratique.

Il est ensuite possible pour chacun de trouver le moment de la journée lui convenant le mieux et la situation où la méditation est le plus utile. « J’ai une participante qui me disait Je sens l’appel du coussin. Il y a des situations où je sens que ce serait pertinent, que j’en aurais besoin », raconte M. Fradette. Il s’agit d’une activité quotidienne qui peut suivre l’individu qui la pratique à long terme.

Le cours est ouvert à tous et même à ceux qui n’en ont jamais fait. Ceux qui ont déjà une expérience en méditation peuvent y trouver leur compte dans la mesure où la pratique offerte est peu contraignante. L’animateur affirme que certains étudiants arrivent à progresser, même si, dès la première séance, ils ne savent pas tout à fait comment s’adapter à la pratique. Au fil des séances, ils évoluent et sont curieux de voir l’avancement qu’ils peuvent atteindre.

La méditation, bien qu’elle n’ait pas d’effets notables sur tous ceux qui s’y mettent, est intégrée dans certains traitements. C’est le cas dans plusieurs établissements de santé aux États-Unis.

Pour plus d’informations sur les séances à l’Université Laval : https://www.bve.ulaval.ca/evenements/seance-de-meditation/

Crédit photo de la bannière : L’étudiant Voyageur

Source d’informations sur la méditation : passeportsante.net 

Révisé par : Andréanne Tremblay

Catégorie de l'article:
ACTUALITÉ · ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *