Thématique «Work» au Creative Morning de Québec

Écrit par

Vous êtes vous déjà posé la question: «Qu’est-ce que je ferai lorsque je serai grand»? À ce jour, à l’âge de 25 ans, Émilie Rioux se pose encore la question… Directrice des arts, animatrice quotidienne sur les ondes de CHYZ 94,3 FM, journaliste pour plusieurs médias, professeure de guitare et de théâtre, musicienne, metteure en scène, animatrice jeunesse, mascotte et duchesse 2015 de Limoilou, Émilie mord dans la vie à pleines dents!

À l’école secondaire, alors que nous sommes âgés d’à peine 15 ans, nous devons choisir notre future profession parmi une infinité de possibilités. Émilie complète donc un DEC en Arts et Lettres à Rimouski et un bac en théâtre. La question qui se pose ensuite : « What now? », mais la conférencière, (qui a maintenant cette nouvelle corde à son arc), explique que nous devons nous lancer, sans avoir peur et c’est le bel exemple qu’elle nous démontre par son train de vie.

Pourquoi avoir plus d’un travail? Ce peut être par nécessité monétaire ou par désir de polyvalence, mais ce peut être aussi simplement pour assouvir ses passions.

Est-ce si essentiel de se définir par sa profession et par sa carrière? Ce qui est important, c’est plutôt de se laisser guider par ses passions. Si notre emploi est un moyen de le faire, c’est tant mieux! L’important, c’est d’aimer son travail et ses collègues, de se sentir utile dans celui-ci et de s’assurer qu’il corresponde à notre personnalité.

Elle explique que de travailler à contrat peut être une source de stress additionnelle puisqu’on ne sait pas si on terminera la semaine suivante ou non. C’est cependant une belle façon de faire ce qui nous plait.

Work, conférence plus qu’inspirante, qui rappelle que malgré un emploi du temps difficile et une charge de travail importante, faire ce que l’on aime n’a pas de prix. De mascotte de Caillou à animatrice de radio, Émilie nous donne un parfait exemple de ce que c’est de choisir de mener une vie passionnante. Comme elle l’a si bien dit : «Le travail occupe la place que tu veux lui donner dans ta vie. Je ne sais pas si le travail amène le bonheur, mais le bonheur devrait être dans votre quotidien». Elle nous rappelle aussi que, même si le travail peut être valorisant, c’est primordial de prendre du temps pour soi et de décrocher.  «Tu as envie d’être tranquille un soir sur Netflix alors que ta to do list déborde? Fais-le! Je n’ai pas le temps, mais je vais le faire pareil!  Et si la vie va trop vite, cours pour la rejoindre et dis lui d’arrêter un peu.» On a toujours le choix dans la vie et ce sont ces choix qui définissent la vie que nous avons!

Image couverture

Articles tagués:
· · · · · ·
Catégorie de l'article:
COMMUNICATION

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *