Trucs pratiques pour un bon CV

Écrit par

Le curriculum vitae est un résumé du parcours scolaire et professionnel qui fait état des compétences acquises du postulant. Parmi les documents exigés par les employeurs, le CV est le plus important lorsque vient le moment de postuler pour une offre d’emploi, et ce, peu importe le domaine d’études. C’est pourquoi il doit être à jour, clair et précis… Bref, il doit être impeccable. Voici quelques conseils pratiques pour rendre votre CV le plus professionnel possible.

Comme il est maintenant de plus en plus répandu de postuler pour des emplois, qu’ils soient étudiants ou permanents, et que ce soit par courriel ou sur des sites de placement en ligne, le CV constitue l’unique et premier contact avec votre futur employeur. Ainsi, le CV doit représenter son auteur le plus fidèlement possible et doit être le plus complet possible, en présentant les expériences les plus significatives de votre parcours professionnel, scolaire, sportif, artistique ou social. En effet, chaque « période morte » peut être examinée par un employeur et chaque information peut faire l’objet d’un questionnement en entrevue.

1. Attention aux fautes de français

Aussi banal que cela puisse paraître, les fautes de français représentent assurément le critère numéro un du rejet d’un CV. Une faute d’orthographe, un mauvais accord ou encore une simple coquille rebute facilement un employeur. Si l’auteur laisse des fautes de français dans son CV, on peut se demander ce qu’il en est de la qualité de son français dans la vie courante. Et comme la maîtrise du français est un atout fondamental pour les étudiants en communication, il est plus qu’important de se lire, lire et relire et de faire lire, lire et relire votre CV à vos proches!

2. Division adéquate des sections

Le CV doit être organisé, structuré et chaque information doit être regroupée par thème. Les sections les plus pertinentes pour un CV sont d’abord celle sur les ÉTUDES, puis celle sur les EXPÉRIENCES PERTINENTES à l’emploi. Ensuite, on poursuit avec la section ENGAGEMENT SOCIAL ou AUTRES EXPÉRIENCES, dépendamment des expériences personnelles que l’on désire faire valoir. Si on ne possède pas encore d’expérience de travail en communication, on remplace alors la section des expériences pertinentes par une section EXPÉRIENCES DE TRAVAIL tout simplement. Une section BOURSES ET DISTINCTIONS peut aussi être ajoutée si on désire mettre de l’avant des bourses, des prix ou des distinctions reçus en lien avec son parcours scolaire, professionnel, sportif, social, bénévole ou artistique. Finalement, la dernière section des LOISIRS est facultative, et sa présence doit être pertinente aux fins du CV. C’est dans cette section qu’on pourra inscrire les sports pratiqués, nos activités de loisir ou nos anciens voyages, sous forme d’énumérations courtes.

3. Uniquement les expériences pertinentes

Évidemment, toutes les expériences mentionnées dans le CV doivent impérativement être vraies. Il faut être en mesure de justifier leur présence dans le CV, d’en parler aisément et d’expliquer en quoi consistaient ces expériences à un employeur.

Par exemple, on ne peut pas écrire pratiquer un certain sport si on en fait une fois par année. On n’écrit pas qu’on s’intéresse à la lecture, à la musique ou au cinéma, si ce n’est pas une activité marquante de nos loisirs.

4. Description des tâches

Lorsque le titre de l’emploi requiert des explications quant à la nature des tâches effectuées, une courte description sous points de forme peut s’avérer utile. Il est important de garder la même formulation tout au long du CV et d’utiliser des verbes à l’infinitif. Il est important de se limiter à 2 ou 3 responsabilités.

Par exemple :

  • Effectuer la comptabilité des tiroirs-caisses et la gestion des stocks
  • Offrir un service à la clientèle
  • Préparer les commandes pour des clients
  • Assurer un suivi des entrées et des sorties d’argent
  • Fournir un soutien administratif
  • Coordonner la réalisation d’un événement (en préciser la nature)
  • Etc.

Petits conseils!

  • Les expériences sont présentées par ordre chronologique, en commençant par la plus récente.
  • Le CV doit se limiter à deux pages maximum.
  • Généralement, le CV ne comporte pas de photo.
  • Les expériences doivent se limiter généralement aux 7 dernières années, à moins que ce soit vraiment pertinent, ex. un sport de compétition.

Il n’y a pas de modèle recommandé pour la mise en page des dates et des expériences, mais dans tous les cas, la présentation du CV doit être soignée, bien structurée et claire. Votre curriculum vitae représente votre première carte de visite, mettez-y du temps! Il représente votre principal outil promotionnel qui captera l’attention d’un futur employeur.

Image couverture

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
EMPLOI

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *