Un 5 km des plus coloré

Écrit par

Courir un 5 km durant lequel vous êtes aspergés de fécule de maïs colorée,  tout en collectant des fonds, c’est le genre d’événement qui vous allume? C’est pourtant ce qu’ont offert, à des milliers de curieux, les 7 et 13 octobre dernier, The Color Me Rad et The Color Run, lors que leur tournée nord-américaine s’arrêtait à Montréal.

Le principe est plutôt simple, mais gagnant : rallier la course, le plaisir et la collecte de fonds pour des organismes tels la Société de leucémie & Lymphome du Canada (The Color Me Rad) et la Fondation des Canadiens pour l’enfance (The Color Run).

Même si l’idée est encore jeune (la première course s’est déroulée en janvier 2012, à Tempe, en Arizona), The Color Run a créé un engouement incroyable sur les médias sociaux. C’est d’ailleurs ce cette façon, que Camille Perras, étudiante au Baccalauréat, a pris connaissance de l’événement et a voulu tenter l’expérience. Elle n’en retient « que du positif ».

« C’était très bien organisé et sécuritaire pour tous. C’était juste amusant de se salir sans que ça nous dérange », raconte-t-elle.

Le coût d’inscription était de 50$, ce qui n’a pas refroidi l’ardeur des participants. L’arrêt à Montréal affichait complet. Selon Camille, plus de 8000 coureurs, de tous les âges, expérimentés ou pas, ont participé à la course.

C’est  sur ce point que les organisateurs vendent l’événement : c’est accessible à tous. « Il y a trois règles à suivre : tous les participants sont les bienvenues, il faut être habillé de blanc et il faut finir tout coloré ! », peut-on lire sur le site de The Color Run Montréal.

Avec le succès que connaît actuellement le mouvement, on peut souhaiter l’annonce de nouvelles dates pour l’an prochain. Chose certaine, il n’y a pas de nuance lorsqu’on demande à Camille si elle y sera : « Oui, à Montréal et à Québec s’il y a en a une ! J’ai vraiment aimé mon expérience, je le conseille à tout le monde ! »

The Color Run continue actuellement sa tournée au États-Unis et visitera prochainement Nashville, Miami et Washington.

Crédits photo (image de couverture) : Claudia Désilets

Marc-Antoine Paquin
marc-antoine.paquin.1@ulaval.ca
@IntercomMag

Articles tagués:
· · ·
Catégorie de l'article:
SPORT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *