Un point pop!

Écrit par

Après une tournée où il était seul au piano, le chanteur Pierre Lapointe est de retour sur CD avec Punkt (ou point en allemand). Il marque le quatrième album en dix ans de carrière pour l’artiste d’Alma. Diversité des styles musicaux, mais aussi des visions sur le « cul » et sur l’amour au menu. L’Intercom Magazine en a fait une critique.

L’opus commence sur N2o, ou le numéro chimique du gaz hilarant, qui est une pièce pop instrumentale ressemblant à un thème d’émission pour enfants. L’étrange route des amoureux parle de l’amour de façon plutôt amère. Des cordes et un rythme du Sud sont la trame sonore de cette deuxième pièce. Nu devant moi présente la rupture amoureuse avec son ex et du désir d’intimité. Un habile mélange de cuivres et de cordes vient habiller la pièce. Pour Nos joies répétitives, Lapointe a choisi un habillage tout autre, d’un piano et de cordes. L’écriture de l’auteur-compositeur-interprète est sombre, chargée d’émotions sans être trop poétique. Dans Les remords ont faim, la musique ressemblant à celle d’une fanfare qui enrobe des paroles crues sur la sexualité. Le simple La sexualité en duo avec Random Recipe a le potentiel d’une bonne chanson radiophonique avec son rythme accrocheur et la voix de Lapointe haut perché. De plus, elle présente le même thème sous un autre visage, en étant un peu plus crue. Des maux sur tout parle de l’amertume de l’amour et a des mots pour tout dire. Chanson efficace et courte. Changement de registre pour Plus vite que ton corps : les chœurs et les cordes s’immiscent avec la voix de Lapointe. Les paroles clés qui représentent bien l’opus : « le bonheur ne vient jamais sans peine, la vie s’arme toujours d’un lot de haine ».

Philippe Brault, le fidèle collaborateur de Pierre Lapointe signe la réalisation et les arrangements avec Guido Del Fabbro.

Les admirateurs de Lapointe de la première heure partageront avec lui l’amour, le sexe, l’intimité, en passant par des périodes plus noires.  Le grand public choisira les pièces qui l’intéressent. Il est important de se laisser charmer si l’on ne connaît pas l’œuvre de l’artiste, car c’est ainsi qu’on fait des découvertes. Il est à noter que l’ensemble est quelque peu décousu : plusieurs pièces sont de styles différents, mais Lapointe est capable de faire un excellent travail, somme toute. La sexualité est omniprésente, mais elle est présentée sans être d’une vulgarité choquante.

Moments forts de l’album de 16 chansons : les chansons Monsieur, pièce piano et voix, La date, l’heure, le moment, pour les paroles poignantes et La sexualité, pour l’ensemble de l’album.

 

Par Marie-Ève Duchesne

Articles tagués:
· · · ·
Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *