Un Salon riche en rencontres

Écrit par
salon

Pour sa 24e année, le Salon des communications a su inviter des professionnels de tous les domaines de la communication afin de discuter de leur métier et de leur expérience. Durant la journée du 28 mars, les salles du pavillon Alphonse-Desjardins se sont rapidement remplies d’étudiants curieux de connaître ces modèles et de participer aux nombreux ateliers disponibles.

De 13 h à 17 h, des professionnels aux métiers divers ont pu parler de leur travail lors de six conférences. La première était celle de Josée Chabouillez, journaliste pour Radio-Canada, pour venir parler du journalisme de région et plus précisément celui de la Côte-Nord du Québec.

La conférence suivante a été présentée par Sarah Couture. Entre autres connue pour son blog appelé Les Trouvailles de Sarah, elle s’est adressée à la salle bondée d’étudiants dans le but de parler de son entreprise.

Puis, de 15 h à 16 h, deux conférences ont suivi. L’une d’elles a été présentée par Myriam Ségal, coanimatrice à la radio FM93 dans l’émission Duhaime-Ségal le midi. L’autre conférence mettait en vedette Andréanne Marquis qui est fondatrice et propriétaire de la boutique Womance.

Crédit photo : Louis-Philippe Samson

Quant aux deux dernières présentations, elles introduisaient aussi deux sujets variés. La première était celle de Simon Veilleux, directeur de création pour l’agence de publicité 32 mars, qui a accepté de venir pour parler de son agence et du travail qu’il y fait. La seconde conférence a été présentée par Andrée Martin, journaliste à TVA et animatrice de l’émission d’affaires publiques Mise à jour.

Crédit photo : Jason Joly

Ainsi, les conférenciers abordaient des sujets de toutes sortes afin que chaque étudiant, peu importe sa branche d’intérêt, puisse en apprendre plus sur le domaine. C’est d’ailleurs un point que les directrices de l’événement ont apprécié. « On n’en a aucune [conférences] qui est pareil et on va vraiment chercher des aspects différents », explique Alycia Tardif. De plus, le fait que plusieurs conférencières ont participé au Salon contribue aussi à la diversité des présentations : « Cette année, on a beaucoup de femmes et c’était un point qui nous avait été rapporté », ajoute Andréanne Béliveau.

Pour cette année, les directrices ont été aussi très heureuses d’avoir Pierre-Yves Lord comme président d’honneur. Il a lui aussi accepté de venir faire une petite conférence avant le iPitch Battle qui a permis d’opposer des professionnels avec les étudiants lors d’un affrontement discursif.

Finalement, des ateliers étaient organisés durant tout l’événement afin de laisser les étudiants mettre en pratique leur savoir sur leur métier préféré grâce à l’aide des professionnels responsables de ces ateliers.

Grâce aux différentes activités et aux discussions avec les professionnels, le Salon des communications a permis à plusieurs étudiants d’être parfaitement renseignés sur leur futur métier et ainsi d’être préparés à adopter le rôle de relève en communication.

Crédit photo de couverture : Salon des communications

Révisé par : Roxane St-Pierre Rousseau

Catégorie de l'article:
COMMUNICATION

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *