Une soirée réussie pour Louis-José Houde!

Écrit par

C’était hier soir, le 8 octobre, que Louis-José Houde présentait pour la 49e fois à la Salle Albert‑Rousseau son spectacle Les heures verticales.

Une fois de plus, les nombreux fans de Louis-José Houde ont eu droit à un très bon spectacle, mais aussi à une belle découverte en première partie : l’humoriste émergent Simon Gouache que vous pourrez bientôt découvrir.

C’est un Louis-José Houde en forme et de bonne humeur qui a fait ce qu’il sait le mieux faire hier soir : nous faire rire! Du début à la fin, il a gardé son aplomb et sa bonne humeur. Malgré les 400 représentations, les imprévus peuvent se produire et un petit commentaire d’une dame à l’avant a réussi à le distraire quelques instants sur scène, mais il s’est vite remis en place.

Le spectacle est bien structuré et du nouveau contenu nous est offert, mais dans son style bien à lui que toute la salle a pu reconnaitre.

Parmi les grands thèmes abordés : se tenir droit (être vertical), le temps qui avance, la famille, les relations interpersonnelles avec les personnes plus âgées qu’il semble beaucoup apprécier et un survol aussi des relations amoureuses et de la séparation.

Les gens semblent beaucoup apprécier le fait que l’humoriste interagit beaucoup avec eux pendant le spectacle en envoyant des petites blagues improvisées comme quand quelqu’un rit trop fort ou «qui a le piton collé» comme on dit!

Quand tous croyaient que c’était terminé, le public a eu droit à une belle surprise. En effet, l’humoriste a proposé de nous donner un petit aperçu de son numéro d’ouverture au prochain gala de l’ADISQ qui se déroulera le 8 novembre prochain. Soyez au rendez-vous, son numéro a beaucoup fait rire.

Après le spectacle, une cinquantaine de personnes attendaient en file pour le rencontrer. Lors de son arrivée, Louis-José s’est excusé pour l’attente, car il «était en train d’appliquer du déodorant».

Ce dernier a pris le temps de rencontrer chaque personne, prendre des photos, signer ce qu’il fallait et même discuter un petit 5 minutes avec chacun.

Fait cocasse lors de notre rencontre, l’humoriste nous a fait part du repas qu’il a dégusté ce soir-là, soit «une délicieuse soupe aux pois accompagnée d’un plat de pâtes aux tomates et pesto, mais sans dessert».

Sur une note plus sérieuse, nous avons pu lui demander quels sont ses projets lorsque sa tournée se terminera à Montréal en décembre. Il a mentionné le fait que nous pourrions le voir dans des films prochainement et possiblement des émissions à la télévision. Il envisage aussi de se mettre à l’écriture d’un nouveau spectacle pour début 2017 et bien sûr, il fera un petit tour à son chalet qu’il semble bien aimer.

Pour l’instant, il reste peut-être des places où vous pourrez vous faufiler pour assister aux dernières représentations de son spectacle à travers la province. Sinon, le DVD Les heures verticales sortira le 20 octobre 2015. Vous pourrez donc faire pause pour prendre le temps de rire et même reculer pour rire encore plus.

En attendant, vous pouvez également toujours le lire dans ses chroniques littéraires qui sont publiées dans La Presse + .

Allez consulter son site web où vous pourrez trouver les informations en ce qui concerne les dernières dates de sa tournée, lire les petits billets qu’il publie parfois et peut-être même devenir membre du LJClub!

Site web : http://www.louisjosehoude.com/

Image couverture

Catégorie de l'article:
CULTURE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *