Ville ou campagne?

Écrit par

Après avoir pris tant de temps à déterminer ta profession, arrive enfin le temps de choisir la ville dans laquelle vivre. Cette même ville dans laquelle tu exerceras ton métier et élèveras tes enfants. Cette décision peut s’avérer plus difficile pour certains que pour d’autres. Pour t’aider dans ton choix (et m’aider moi-même), je t’ai dressé un portrait comparatif des petites et des grandes villes.

Les petites villes et les villages

village

Source

Pour un étudiant en communication, trouver un emploi dans une petite ville semble difficile. Oui, difficile, mais pas impossible. Il existe des petites entreprises qui ont un département de communication (peut-être pas aussi gros que celui de Rio Tinto par contre). De plus, il est intéressant de se tourner vers les organismes gouvernementaux qui sont très souvent des employeurs importants. Je pense, entre autres, aux hôpitaux. Évidemment, si vous choisissez d’habiter dans un village, j’espère pour vous qu’il se situe près d’une ville un peu plus grosse, car la petite épicerie du village n’aura probablement pas besoin d’un conseiller en communication. L’avantage (ou le désavantage) des petits patelins est que tout le monde se connaît. On aime moins ça quand un scandale arrive, mais c’est beaucoup plus convivial ainsi. Ça donne lieu à des conversations cocasses et dignes de nos grands-mères. «J’ai croisé Marcel à l’épicerie hier. Il était avec sa nouvelle blonde.» «Marcel à Réjean ou Marcel du chemin St-Jean-Baptiste?» «Marcel Lavoie, le fils à Roland!». Et ce n’est même pas exagéré. Évidemment, en se promenant dans la rue, les passants se sourient et se disent bonjour, ce qu’on ne voit pas souvent dans la métropole. Bien que le nombre d’activités ne soit pas énorme dans les villages, quand il y en a une, tout le monde s’y retrouve. Ne cherchez pas monsieur Tremblay au début septembre : il est au festival western de Saint-Tite! Habiter dans une petite ville égale souvent de mener une vie plus paisible. Pour ceux qui pensent maison et enfants, cette option est souvent la meilleure. Les maisons sont moins chères, les terrains plus grands et c’est moins inquiétant de laisser les enfants jouer dehors. Par contre, si le coût de la vie y est moindre, les salaires le sont généralement aussi. Point incontournable des villages et des petites villes : la nature. Pour ceux qui aiment vivre aux abords d’une montagne ou d’un cours d’eau, il n’y a pas mieux.

Les grandes villes

grandesvilles

Source

Par grande ville, j’entends Montréal et Québec (même si les Montréalais aiment tant dire de Québec que c’est un village). Le pire désavantage de ces villes est le transport. On a deux choix : utiliser sa voiture et prendre au moins une heure de plus pour revenir du bureau ou utiliser les transports en commun et devoir trimbaler ses bagages partout avec soi. Devoir se stationner est tout un problème aussi! En un an à Québec, j’ai obtenu deux contraventions pour des stationnements. Au final, j’ai dépensé plus d’argent en stationnement à Québec en un an que dans toute ma vie au Saguenay. C’est simple, il n’y a aucun stationnement payant dans les plus petites villes. Autre désavantage : la sécurité. À Montréal, tu as intérêt à ne pas oublier de barrer les portes de ta voiture et tu es peut-être mieux de fermer tes fenêtres la nuit quand tu habites au rez-de-chaussée. Par contre, la ville présente deux avantages importants : la vie animée et l’offre d’emploi. Quand on sort manger à Montréal, on a le choix! Il n’y a pas seulement le casse-croute du village qui, en plus, est fermé l’hiver. Le choix de bars, de restaurants et d’activités est incroyable. Il y a toujours quelque chose à faire. De plus, pour l’étudiant en communication, la grande ville est fort attrayante. Les sièges sociaux des entreprises importantes y sont tous. Bye-bye le poste dans la PME, bonjour la multinationale.

Image couverture

Articles tagués:
· · · · · ·
Catégorie de l'article:
ART DE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *